Les règles se durcissent. Encore très fréquentés, ces lieux de convivialité, sont aussi des zones à risque. Certaines villes les ont déjà interdits.
Les marchés vont-ils finalement disparaître ?IllustrationAFP

Le non-respect des mesures de sécurité menace l’ouverture des marchés ouverts, en plein air ou fermés. En effet, malgré le confinement, ces lieux très prisés par les Français, qui viennent, en plus de faire les courses, se détendre, restent encore très fréquentés.

Pour l’heure, comme le précise le ministère de l’Intérieur à CheckNews "il est possible de se rendre avec son attestation de déplacement dérogatoire dans un marché distribuant des produits alimentaires et de première nécessité". Les gestes barrières doivent toutefois être respectés. Beauvau indique d’ailleurs que "des contrôles de police et de gendarmerie sont effectués sur les marchés pour vérifier que seuls des produits alimentaires et de première nécessité sont vendus, à l’exclusion de tous autres produits".

Or, malgré le marquage au sol, apparaissant de plus en plus devant les étals, la distance sociale d’un mètre est loin d’être appliquée. L’espacement des étals n’est pas non plus optimal. Les gens s’agglutinent et discutent, rapporte Le Figaro.

Autant de comportements qui annihilent les efforts de confinement effectués par les citoyens dans d’autres circonstances.

Marchés : certaines villes les interdissent

Pour limiter les risques au maximum, des communes ont d’ores et déjà pris des mesures drastiques.

À Sallanches, en Haute-Savoie, le plus gros marché de la région, qui a lieu chaque samedi, a été annulé jusqu’à nouvel ordre, précise France Bleu.

Selon le maire, Georges Morand, "dans les grandes surfaces ou les boulangeries, on peut mettre des règles en place. Il est possible de limiter le nombre de gens qui rentrent ou mettre les distances de sécurité en place. À l'extérieur, c'est impossible de gérer, surtout avec autant de monde."

Dans l’Aveyron, Rodez a aussi interdit depuis mercredi 18 mars ses deux rendez-vous hebdomadaires.

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Vidéo : Coronavirus : des patients contagieux encore plusieurs jours après leur guérison

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.