Inflation : dans quels départements faire ses courses pour payer moins cher ?

Les Français sont à bout de souffle, dès le mois de mars, une augmentation significative des prix en caisse va encore avoir lieu…Certains experts parlent d’un mois de “mars rouge”. Les prix augmentent…et les produits dans le panier réduisent. Fini la qualité et le bio…il faut réussir à boucler les fins de mois. Désormais, au niveau national, le panier coûte en moyenne 100,72 euros avec une inflation de 14 % sur un an. La mise en place du panier anti-inflation aidera-t-elle à tenir bon quand on sait que désormais les viandes surgelées vont augmenter de 30 %, les légumes de 17% et les pâtes de 20% ?

Inflation : de grosses différences de prix selon les territoires

Plus frappant encore, la disparité dans le territoire Français du coût moyen d’un panier. Une étude du cabinet spécialiste de la consommation Nielsen IQ relayée par le site Pleine Vie a pu classer u ne liste de département selon le prix du panier moyen. Parmi les départements où les prix s’envolent en caisse, on retrouve Paris, le département le plus cher de France avec un panier à 120,16 euros, ainsi que sa petite couronne (133,11 euros dans les Hauts-de-Seine, 107,97 euros en Seine-Saint-Denis, 103,34 euros dans le Val-d’Oise). Mais des régions plus rurales subissent également de très fortes augmentations de prix comme la Haute-Savoie (105,66 euros), le Var (106,56 euros), les Alpes-Maritimes (108, 17 euros), les Bouches-du-Rhône (108, 37 euros), le Rhône (107,27 euros).

Vidéo du jour

Dans ce diaporama, on vous dresse la liste des cinq départements où l’inflation se fait le moins ressentir en arrivant à la caisse.

La Vendée

1/5
La Vendée

Le prix du panier moyen en Vendée est de 95,89 euros, c'est actuellement le plus bas.

La Mayenne

2/5
La Mayenne

Le prix du panier moyen en Mayenne est de 96,29 euros.

L'Ille-et-Vilaine

3/5
L'Ille-et-Vilaine

Le prix moyen en Ille-et-Vilaine est de 97,09 euros.

La Loire-Atlantique

La Loire-Atlantique
Voir la suite du diaporama

Cuisiner c'est aussi dépenser davantage d'énergie. Fort heureusement, une astuce permet de limiter votre consommation