Face à la hausse des prix de l'énergie, il est indispensable de vous débarrasser de certaines mauvaises habitudes qui font gonfler votre facture. Voici 5 réflexes à bannir de votre quotidien pour réduire vos dépenses en gaz.
Gaz : 6 habitudes à perdre tout de suite pour économiser

Les dépenses énergétiques pèsent de plus en plus lourd sur le budget des Français.  Gaz, carburant, électricité... Les ménages peinent à joindre les deux bouts face à l'inflation. Pour limiter les effets négatifs sur leur pouvoir d'achat, les consommateurs sont de plus en plus incités à consommer malin. Cela passe par la mise en place de bonnes pratiques au quotidien : prendre des douches plutôt que des bains, penser à éteindre la lumière en quittant une pièce, ne pas laisser l'eau couler en faisant la vaisselle... Côté gaz, il y a plusieurs mauvaises habitudes qui ont tendance à gonfler inutilement votre facture. Découvrez lesquelles dans le diaporama ci-dessus.

Pour faire face à la hausse des prix, le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle de 100 euros pour toute personne touchant moins de 2 000 euros net mensuels. Cette indemnité inflation sera attribuée : aux salariés, aux étudiants boursiers ou indépendants fiscalement, aux retraités, aux indépendants, aux bénéficiaires de minimas sociaux (RSA, AAH...), aux agriculteurs, ainsi qu'aux demandeurs d'emploi en recherche active. Pour en bénéficier, vous n'avez aucune démarche à faire : votre entreprise, votre caisse de retraite, la Caf, l'Urssaf ou encore le Crous vous fera le versement en temps voulu. 

Qui pourra bénéficier de plusieurs indemnités inflation ?

Comme le souligne L'Internaute, certaines personnes sont susceptibles de recevoir plusieurs fois cette aide exceptionnelle. C'est le cas des Français qui occupent un emploi pour compléter leur pension de retraite, de ceux qui sont indépendant et salarié à la fois... Concernant ceux qui cumulent plusieurs emplois, le ministère de l'Économie et des Finances a annoncé que les salariés devront choisir l'entreprise qui leur versera l'indemnité. 

Ne pas fermer vos volets

1/5
Ne pas fermer vos volets

En fermant vos volets le matin, vous permettez à la chaleur de s'emmagasiner dans votre logement. Ainsi, vous chauffez moins et faites des économies !

Ne pas purger vos radiateurs

2/5
Ne pas purger vos radiateurs

Il est nécessaire d'entretenir vos radiateurs : pensez donc à les purger une fois par an, de préférence au début de l'hiver.

Ne pas dépoussiérer vos radiateurs

3/5
Ne pas dépoussiérer vos radiateurs

Dans la même logique, pensez à dépoussiérer vos radiateurs régulièrement pour qu'ils diffusent correctement la chaleur dans votre logement. Ainsi, vous n'aurez pas besoin d'augmenter le chauffage.

Recouvrir vos radiateurs

4/5
Recouvrir vos radiateurs

Vous avez l'habitude de mettre votre pull sur le radiateur pour qu'il soit bien chaud au moment de le porter ? Cela augmente la puissance de votre chauffage inutilement. De manière générale, évitez de recouvrir votre radiateur.

Ne pas couvrir vos casseroles

5/5
Ne pas couvrir vos casseroles

Couvrir vos casseroles est essentiel pour faire des économies. Vous gagnerez en énergie !

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.