En raison de l'explosion des prix de l'énergie, certains opérateurs ont largement augmenté leurs tarifs. Problème, leurs clients n'ont pas toujours été tenu informés. Jugeant ces pratiques abusives ou trompeuses, la CLCL vient d'assigner quatre fournisseurs d'électricité en justice.
Sommaire

Sortir des tarifs réglementés n’est pas forcément une bonne idée. Les fournisseurs d’électricité alternatifs ne permettent en effet pas toujours de réaliser des économies. Pour quatre d’entre eux, c’est même l’effet inverse qui se produit. Certains clients font face à une forte augmentation des prix, sans en avoir été informés au préalable. Dans le contexte actuel de flambée des prix de l’énergie, cela peut aller jusqu’a +30% ! Certains acteurs jouent sur le prix de l’abonnement, d’autres sur le prix du kilowattheure (kWh).

Face à ce constat alarmant, l’association de défense des consommateurs CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) a annoncé avoir assigné quatre fournisseurs d’électricité en justice. Ils totalisent à eux quatre entre 500 000 et 600 000 clients en France. Il s’agit de : ekWateur, GreenYellow (groupe Cdiscount), Mint Energie et Ovo Energy.

Selon l’association, les actions initiées relèvent soit de la vente sans commande préalable, soit de pratiques commerciales trompeuses, soit de clauses abusives, détaille-t-elle dans un communiqué diffusé ce mardi 30 novembre.

Facture d’énergie : un procédé "non acceptable"

"Afin de préserver leurs marges, ou parfois de rattraper des erreurs de stratégie, un manque d’anticipation ou de précaution, certains sont tentés d’avoir recours à des procédés particulièrement préjudiciables pour leurs clients", indique au Parisien François Carlier, le délégué général de la CLCV.

"Nous sommes choqués d’apprendre que certains [opérateurs, NDLR] informent leurs clients de ces hausses par le simple envoi d’un courrier électronique. Ce procédé, qui peut s’entendre pour une évolution contractuelle ou tarifaire bénigne, n’est pas acceptable quand on procède à une augmentation tarifaire qui entraîne une hausse sur la facture de plusieurs centaines d’euros par an", alertait en octobre dernier la CLCV.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.