Incroyable ! Ces Français ont trouvé la combine (légale, qui plus est) pour ne pratiquement pas payer leur électricité. Encore faut-il, cependant, avoir accès à une forêt...
Electricité : une astuce d’antan pour payer 15 euros seulement à l’annéeIstock

C’est l’occasion pour la municipalité d’entretenir sa forêt à très bas coût. Plus intéressant encore, peut-être, c’est aussi la possibilité pour les Françaises et les Français qui le souhaitent de ne presque rien payer en termes de chauffage ! A Ouroux-sur-Saône, dans la Saône-et-Loire, les habitants en reviennent en effet aux pratiques ancestrales pour réchauffer leurs intérieurs. En témoigne en effet le regain d’intérêt pour l’affouage, un us remontant au XVIIIème siècle. Très concrètement, il s’agit de réserver une partie des bois d’une forêt communale pour le seul usage domestique des habitants de la commune. La décision revient au conseiller municipal, qui peut pour cela s’appuyer sur le Code forestier.

Le mot, informe le dictionnaire de l’Académie française, remonte au XIIIème siècle. Il est dérivé afouer, qui signifiait alors "allumer".

Moyennant le paiement d’une petite taxe, les résidents d’Ouroux-sur-Saône ont donc la possibilité d’aller couper leur bois dans une parcelle de forêt avoisinante pour leur usage personnel, rapporte Ouest-France. Cependant, seuls certains arbres peuvent-être coupés et la revente du bois est interdite.

Le grand retour de l’affouage : ils ne paient que 15 euros de chauffage par an

Par conséquent, poursuivent nos confrères, les habitants de la petite commune paient beaucoup moins cher que le reste du pays pour se chauffer : l’un d’entre eux affirme n’avoir pas eu à débourser plus de quinze euros au total sur l’année 2020… contre 1 684 euros en moyenne pour un foyer français type.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.