Plusieurs centaines d'euros d'économie sont possibles en gardant ces produits plus longtemps. Voici les conclusions du rapport de l'Ademe.

Onze produits de consommation courante pourraient vous faire réaliser de très belles économies. Pour cela, rien de plus simple. Il suffit en effet de les conserver un an de plus que leur durée d’usage moyenne, au lieu de les remplacer. Telles sont les conclusions de l’étude "Évaluations environnementales et économiques de l’allongement de la durée d’usage de produits de consommation et biens d’équipements" menée par l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), publiées ce mercredi 10 juin. Plusieurs centaines d’euros peuvent ainsi ne pas être dépensées.

Selon le baromètre Fnac-Darty 2019, 14% des Français remplaceraient leur équipement alors qu’il est encore en état de fonctionnement. "Lutter contre l’obsolescence culturelle est donc un élément clé pour réduire notre impact environnemental", pointe l’étude. Un bon entretien est également indispensable : selon Fnac-Darty, 50% des retours SAV sont dus à un mauvais entretien ou une mauvaise utilisation.

Jusqu’à 669 euros d’épargne

Smartphone, ordinateur, télévision, réfrigérateur, lave-linge… Un foyer peut ainsi épargner jusqu’à 669 euros, si l’utilisation de ces 11 produits est prolongée.

Si vous garder un smartphone un an de plus, vous pouvez économiser 100 euros. Pour un ordinateur portable, ce sera 118 euros. Une télévision ? 54 euros. Un réfrigérateur, 50 euros ou encore 40 euros dans votre cagnotte pour un four, précise le rapport. Toutefois, d'après l'Ademe,à ce stade de vie de l’objet, la réparation n’est plus envisageable.

Au total, une famille peut épargner 467 euros pour les équipements multimédia, et 202 euros pour l'électroménager.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.