Ecouter l'article :

Chez EDF, votre consentement sera désormais mieux respecté. Et ce, grâce à la CNIL, qui a exigé des changements de la part du fournisseur historique d'énergie quant à la collecte des données.
Compteur Linky : vous avez désormais le choixIllustrationAFP

Jusqu’au 15 février 2021, EDF ne respectait pas le Règlement général sur la protection des données (RGPD) avec Linky. C’est d’ailleurs pour cette raison que le fournisseur historique d’énergie avait été mis en demeure par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

L’autorité de contrôle chargée de la protection des données personnelles avait en effet constaté que le recueil du consentement autorisant la collecte de données de consommation à la demi-heure près, tout comme la durée de conservation, posait problème.

Si la CNIL avait donné à EDF un délai de 3 mois pour entrer dans les normes, au vu du contexte sanitaire, un délai supplémentaire avait été octroyé. Un an plus tard, l’opérateur a enfin vu sa mise en demeure levée.

Linky : une conservation des données réduite

Pour ne plus être dans le viseur de la CNIL, EDF a instauré un parcours d’utilisateur actualisé, permettant à ses clients de "consentir au suivi de sa consommation quotidienne sans devoir également consentir au suivi de sa consommation à la demi-heure". D’après l’autorité de contrôle, cette distinction apparaît désormais "clairement", rapporte Numerama. La conservation des données a également été réduite.

Pour la CNIL il est en effet "essentiel que les clients puissent garder la maîtrise des données de consommation fines qui peuvent révéler des informations sur leur vie privée (heures de lever et de coucher, périodes d’absence, éventuellement le nombre de personnes présentes dans le logement)".

Vidéo : Comment refuser le compteur Linky avec le principe de précaution

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.