Comme la tradition le veut, les eboueurs, facteurs ou pompiers viendront vous vendre leur calendrier pour leurs étrennes. Mais quelle est la somme appropriée à donner ?

C'est le rituel du mois de décembre. Les eboueurs, facteurs ou pompiers viennent sonner à votre domicile pour vous livrer le calendrier de la prochaine année. Si, officiellement, le calendrier n'a pas de prix, moralement, c'est toujours mieux de laisser un petit quelque chose. Mais combien ? 

Tout d'abord, à quoi servira l'argent ? Pas d'inquiétude, il n'ira pas se promener dans les mauvaises poches. Pour les pompiers, par exemple, les fonds seront redistribués pour l'amélioration de la vie dans les casernes, mais aussi pour les sapeurs-pompiers blessés, ou pour les familles des soldats du feu tués.

Donner au moins 5 euros aux facteurs

Donc, combien doit-on laisser ? "En moyenne, les gens donnent environ 10 euros par calendrier", indique, à Yahoo, un pompier de la région parisienne. "L’argent récolté est ensuite regroupé et sert principalement aux orphelins des pompiers morts au feu. Une partie est aussi utilisée pour les dépenses de l’année", explique-t-il.

Pour les facteurs, c'est différent. L'argent, ils le gardent pour eux. C'est compréhensible, puisqu'ils distribuent les calendriers en dehors de leurs heures de travail. Aussi, comme le rapportait Le Parisien en 2012, pour que le postier ne vende pas à perte, il faut lui donner au moins 5 euros par calendrier.

Enfin, gare aux arnaques ! Certains petits malins se font passer pour des pompiers ou facteurs pour vendre des calendriers, souvent volés. Si le doute est là, il est conseillé de demander la carte professionnelle de l'individu.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.