Peu de personnes le savent, mais de plus en plus de clients des banques se retrouvent avec des cartes bancaires autorisant le paiement sans contact. Comment ça marche ? Quels sont les risques ? Peut-on s'en débarasser ? Les réponses avec Planet.fr.
Paiement sans contact : quels sont les risques ?

Coronavirus CoVid-19 oblige, le paiement sans contact est désormais très largement généralisé en France. Cela n'a rien d'étonnant : ce type de transaction permet au client autant qu'au vendeur de limiter les contacts et donc d'éviter au maximum les risques de contamination. C'est à cet effet que la plupart, sinon l'intégralité, des établissements bancaires ont augmenté leur plafond à 50 euros pendant le confinement.

Depuis, qu'il s'agisse de paiement dématérialisé via des solutions comme Sum Up - laquelle a d'ailleurs le droit à un article sponsorisé chez Capital - ou de paiement sans contact traditionnel, le dispositif a le vent en poupe, souligne France Info. Pour autant, s'agit-il vraiment d'un moyen de paiement sûr ? Les arnaques existent ; le principe inquiétait d'ailleurs beaucoup les Françaises et les Français quand il a été initialement déployé, rappelle MoneyVox. Certes, la fraude au paiement sans contact est moins courante que celle au chèque mais cela ne signifie pas qu'il ne faille pas être vigilant... Petit récapitulatif de ce qu'il ne faut jamais perdre de vue avant de payer de cette façon.

Le paiement sans contact : qu'est-ce que c'est exactement ?

Il s'agit de la technologie NFC (Near field communication - communication en champ rapproché), qui permet tout simplement de ne plus nécessiter de contact entre le terminal et la carte bancaire pour pouvoir payer : en clair, lorsque les deux appareils sont assez proches, les données nécessaires passent de l'un à l'autre. 

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Vidéo : Démonstration du paiement sans contact

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.