Comme toute opération bancaire, le virement est soumis à un certain nombre de règles. Votre banquier peut-il vous demander des justificatifs, ou vous imposer un montant maximum ? On fait le point.
Virement bancaire : votre banquier peut-il vous demander un justificatif ?IllustrationIstock
Sommaire

Envoyer et recevoir de l'argent n'a jamais été aussi facile.  Téléphone en main, quelques secondes suffisent pour faire parvenir le montant de votre choix grâce au virement instantané. Seulement voilà : votre établissement bancaire est tenu de contribuer à la lutte contre plusieurs types de fraudes et de financements illégaux.

D'après La finance pour tous, les banques doivent combattre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme, ainsi que la fraude et l'évasion fiscale. Ainsi, il n'est pas impossible que votre conseiller bancaire vous demande de fournir certains justificatifs ou informations pour comprendre l'origine et la vocation du virement que vous tentez d'effectuer... Et ce, même pour de petites sommes.

Virement bancaire : votre banque peut-elle refuser une opération ?

Dans le pire des cas, votre banque peut vous refuser cette opération de débit si cette dernière "viole une mesure d’embargo (pays non coopératif) ou de gel des avoirs (personnes suspectes) imposées par les autorités de contrôle", précise le site spécialiste des questions financières. Si votre transaction est considérée comme suspecte, celle-ci sera signalée aux autorités compétentes : l'entité ou le fisc, selon les suspicions. "Il faut savoir également que la coopération internationale sur ces sujets se renforce régulièrement", poursuit La finance pour tous. 

Avant d'en arriver là, votre établissement bancaire commencera par vous demander de justifier votre opération. Quels sont les documents qui pourraient vous être demandés ?

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.