INTERVIEW. Bien que généralement fidèles à leur banque, certains Français choisissent d'en changer en raison de frais trop élevés, d'une mauvaise communication, ou de l'obtention d'un crédit au sein d'un établissement concurrent. Ont-ils par ailleurs conscience de l'impact carbone de leur épargne ? Léo Miranda, directeur marketing de la NEF nous éclaire sur le sujet.
Changement de banque : cet impact insoupçonnéIllustrationIstock
Sommaire

Comptes courants, livrets bancaires… Contrairement aux idées reçues, l’argent que vous déposez sur vos différents produits bancaires ne dort pas. Les banques s’en servent en effet pour financer divers projets, à l’impact carbone plus ou moins élevé. Or, selon l’endroit où votre épargne est placée, elle peut contribuer à alléger votre impact carbone. Car, comme l’assure la NEF, établissement financier qui se décrit comme éthique, "choisir ou placer son épargne, c’est comme trier ses déchets !"

Si, pour réduire leur impact carbone, certains s’efforcent de consommer moins de viande, d’éviter de prendre l'avion, ou encore réduire leurs emballages, ils n’ont pas pour autant conscience que leur argent peut contribuer à financer des industries à impact négatif qui risquent de "ruiner" les efforts effectués au quotidien. D’ailleurs, selon Oxfam, nous polluons plus via ce que finance notre argent, que via notre propre consommation. Nos deniers sont le premier poste d’émissions de CO2.

Changement de banque : une nouvelle raison émerge

"Les motivations principales qui poussent les Français à changer de banques sont certes traditionnelles (manque de clarté, frais trop élevés, crédit immobilier accordé au sein d’un établissement financier concurrent…), mais d’autres raisons émergent ces dernières années", nous indique Léo Miranda, directeur marketing de la NEF. "Nous pouvons citer la facilitation des changements de domiciliation bancaire en France et en Europe ainsi que la préoccupation écologique et environnementale. Au sein de la NEF, nous constatons une prise de conscience collective de plus en plus large. Les épargnants se dirigent davantage vers une gestion responsable de l’argent", assure-t-il dans nos colonnes.

Comment savoir alors dans quels domaines investissent vraiment les banques ?

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.