Les voitures radars privées sont de plus en plus nombreuses sur le territoire. Banalisées, elles s'infiltrent dans la circulation sans se faire repérer. Voici ce à quoi il faut être attentif pour les reconnaître.
Voitures radars privées : comment les repérer ? Istock

Les radars ne se limitent pas seulement aux gros boitiers gris au bord de la route. Désormais votre vitesse peut aussi être contrôlée par un prestataire privé, à bord d’une voiture banalisée. Incognito, les véhicules radars privés s’infiltrent déjà dans la circulation de plusieurs départements. Ils ont été inaugurés en 2013 par des officiers des forces de l’ordre. Depuis 2018, ils sont aussi confiés à des chauffeurs privés. En 2021, on comptait 226 véhicules de contrôle sur le territoire. D’ici 2023, ce nombre devrait doubler pour atteindre 450 voitures radars privées d’après le Figaro.

Où est situé le radar ?

La grande question que peuvent se poser de nombreux automobilistes : le radar est-il situé à l’avant où à l’arrière du véhicule ? La réponse est simple : des deux côtés. En effet, ces voitures sont faites pour flasher n’importe qui, n’importe où à n’importe quelle heure et dans les deux sens de circulation ! Il est impossible de savoir si vous avez été contrôlé au-dessus des limites de vitesse autorisées. En effet, équipés de caméras infrarouges, ces systèmes de contrôle ne vous avertissent pas avec un flash.

Pour les reconnaître il faut donc être suffisamment proche du véhicule et être attentif aux pare-brises avant et arrière. À l’avant vous trouverez :

  • Plusieurs petites caméras sur les côtés du pare-brise. Elles sont utilisées pour lire les panneaux de circulation.
  • Un module au milieu du pare-brise regroupant l’appareil photo utilisé ainsi que la tablette de contrôle.
  • Au niveau de la plaque d’immatriculation avant, vous pourrez aussi appercevoir un petit boitier noir. C’est le flash infrarouge.

Le dispositif avant sert à contrôler les usagers de la route qui circulent dans le même sens de circulation que la voiture radar.

À l’arrière vous trouverez : un gros boitier noir en plein milieu du pare-brise. C’est le dispositif infrarouge qui permet de lire les panneaux de signalisation de la voie inverse. Ce dispositif est plus repérable de nuit car ses leds rouges sont clignotent. Vous l’aurez compris, le dispositif situé à l’arrière de la voiture sert à contrôler les voitures allant dans la direction opposée au véhicule de contrôle.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.