Pour réaliser la résiliation de son assurance habitation, il est important de suivre certaines règles. Découvrez les démarches à réaliser pour annuler votre assurance habitation.

Quand résilier son assurance habitation ?

Il est tout d'abord possible de résilier son contrat d'assurance habitation à l'échéance du contrat, à savoir sa date d'anniversaire généralement. Pour cela, il faudra envoyer à l'assureur une lettre de résiliation en courrier recommandé. Celle-ci devra être postée 2 mois avant la date d'échéance du contrat.

Pour les contrats d'assurance logement souscrits après le 1er janvier 2015, la loi Hamon modifie la date à laquelle il est possible de réaliser la résiliation de son assurance habitation. Dorénavant, les assurés peuvent renoncer à leur assurance quand ils le souhaitent, à condition que le contrat ait au moins un an. De plus, le nouvel assureur peut lui-même s'occuper de la résiliation à votre place.

Comment résilier son assurance logement hors échéance ?

Il est également possible d’obtenir la résiliation de son assurance habitation en dehors des échéances définies par la loi (date d’anniversaire pour les contrats souscrits avant 2015, après un an pour les autres contrats). Trois situations le permettent :

Publicité
Le niveau de cotisation augmente : si l'assureur vous informe d'une hausse des cotisations, vous êtes en droit de refuser et de demander la résiliation de votre assurance habitation.

Votre situation a évolué : déménagement, départ en retraite, divorce... autant de situations qui peuvent justifier la résiliation de votre assurance logement en dehors des périodes d'échéances.

Votre risque diminue : si l'assureur n'accepte pas de diminuer vos cotisations malgré la diminution de vos risques, vous pouvez également résilier.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet