La revalorisation des pensions de retraite ne fait pas que des gagnants. Certains vont perdre l'argent. Explications.
Retraite : allez-vous perdre de l'argent dans les jours qui viennent ?Istock

La France n'aime pas les riches, dit-on parfois. Une chose est sûre : certains des retraités jugés trop favorisés pour être considérés pauvres ont du soucis à se faire ! Comme le rappelle le magazine spécialisé Capital, une portion des assurés et des assurées dont la pension est peu plus élevée que 2 000 euros brut mensuels risquent de la voir chuter. 

En cause ? La volonté du gouvernement de ne pas revaloriser toutes les pensions de la même façon, mais de privilégier au contraire une revalorisation adaptée au niveau de vie de tout un chacun. Les plus précaires ont donc touché davantage que les plus aisés. Un choix compréhensible, mais aussi inédit… et qui ne fut pas sans engendrer un certain nombre de difficultés techniques.

Ces dernières vont désormais coûter aux retraités "intermédiaires" ; c'est à dire ceux dont les émoluments étaient compris entre 2 000 et 2 014 euros brut mensuels, pré-revalorisation du 1er janvier 2020 - laquelle est survenue très en retard en raison de l'épidémie de coronavirus CoVid-19, ainsi que l'a déjà expliqué Planet.

Qui sont les retraités qui ont le plus à perdre ?

Concrètement, ces Françaises et ces Français représentent près de 5% des retraités gagnant plus de 2 000 euros brut par mois, note Capital. Et tous ne perdront pas autant, selon leur niveau de pension. 

Pour rappel, la dernière revalorisation était fixée à 1% pour tous les assurés dont la retraite (base et complémentaire comprises) était inférieure au plafond des 2 000 euros précédemment évoqué. Pour les autres, la hausse variait entre 0,3% et 0,8% selon les revenus. Passé 2 014 euros, tous les retraités ont vu leur pensions revalorisées à 0,3%.

Problème ? Certaines revalorisations ont été mal appliquées.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.