Déstockage, prix cassés… Depuis quelques mois, nombreux sont les sites à surfer sur la crise sanitaire et économique pour justifier leurs tarifs bradés. Derrière ces promotions, se cachent souvent des filouteries…

La crise du Covid-19, qui touchent de très nombreuses entreprises, profitent à certains aigrefins. En effet, plusieurs sites de E-commerce n’hésitent pas à utiliser la carte de la crise et misent tout sur la psychologie du consommateur pour mieux vous appâter : "Nous sommes désolés que notre atelier artisanal n'ait pas survécu à la crise du Covid. Nous devons désormais vendre notre collection à des prix cassés". Ce type de post sponsorisé larmoyant, publié sur Facebook par la marque de prêt-à-porter "Fancy-a-pair" et bien d’autres, ne cesse de se multiplier, rapporte Le Figaro. Les marques feignent la faillite par simple ruse, pour justifier leur déstockage.

Arnaque : du savoir-faire français ? Non, juste du dropshipping

Les pratiques commerciales trompeuses et déloyales vont ainsi bon train. Alors qu’un savoir-faire français est prôné, les clients lésés, ont, eux, mis à jour un simple site de dropshipping. Comme l’a expliqué au quotidien la Fédération du E-commerce et de la vente à distance (Fevad), "le dropshipping est un modèle hybride où un éditeur d'un site est vendeur de produits dont il ne dispose pas des stocks. Il s'occupe essentiellement de la présentation, du packaging (en y accolant souvent le logo de leur marque), de la livraison du produit et du service après-vente".

En somme, le site n’est qu’un simple intermédiaire, qui revend des produits obtenus à petits prix sur des plateformes des géants de l’export comme Aliexpress ou Wish, beaucoup plus cher. En plus de ne pas indiquer certaines mentions légales et conditions d'utilisation, les "chemises en lin confortables", proposées à près de 40 euros après remise, semblent être du polyester. D’autres clients se plaignent de ne jamais avoir reçu leur commande.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.