La Direction générale des Finances publiques alerte sur une nouvelle escroquerie qui sévit dans les boîtes mails. Les arnaqueurs tentent de récupérer vos données personnelles en prétextant un remboursement d'impôts.
Arnaque aux impôts : attention aux mails frauduleuxIllustrationIstock

Une nouvelle arnaque risque d'infiltrer votre boîte mail. Il s'agit d'une tentative de phishing, ou hameçonnage en français. Cette escroquerie très courante vise à récupérer vos données personnelles pour usurper votre identité : mot de passe, numéro de carte de crédit, nom, prénom, adresse, date de naissance… Cette fois, le mail frauduleux prétend venir des Finances publiques.

Arnaque aux impôts : à quoi ressemble ce message frauduleux ?

Selon l'alerte lancée par le compte Twitter de la Direction générale des Finances publiques, l'arnaque prend la forme d'un courriel vous indiquant que vous êtes éligible à un remboursement d'impôts. Il affiche le logo des Finances publiques avec la mention "Recevez un remboursement de notre part". Vous lisez ensuite un montant de plusieurs centaines d'euros - 498,87 euros sur l'exemple -, supposé être la somme que vous devez percevoir. Pour ce faire, vous êtes invité à cliquer sur un lien qui vous redirigera vers un site, tout aussi falsifié que le mail.

Pour convaincre leurs victimes, les arnaqueurs ajoutent une ligne stipulant : "Attention ce lien est valable pour une durée de 24 heures. Au delà de ce délai vous devrez recommencer la procédure de remboursement sur votre espace sécurisé". Pressés par le temps, les destinataires de ce mail seront plus enclins à cliquer sans réfléchir afin de ne pas avoir à renouveler la demande et de ne pas perdre la somme. Ils n'auront peut-être même pas prêté attention aux fautes d'orthographe présentes dans le texte. La première chose à faire quand vous recevez un mail "officiel" vous demandant de renseigner une quelconque information est de prendre du recul sur la situation. 

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Que faire si vous avez reçu un faux mail des impôts ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.