Pour faire des courses ou se rendre à des rendez-vous, les personnes en perte d'autonomie sont limitées dans leurs déplacements. Afin de leur venir en aide, des solutions existent, comme le transport accompagné. Voici comment en bénéficier.
Istock

Transport accompagné : plusieurs solutiions existent 

S’adressant aux personnes à mobilité réduite ou en perte d’autonomie, le transport assisté est un service de déplacements réguliers ou ponctuels. Pour se rendre sur leur lieu d’études, de travail ou ailleurs, les personnes isolées peuvent bénéficier de cette aide en effectuant une demande auprès des services prestataires. Plusieurs solutions existent. Certaines communes proposent ainsi ce service aux personnes âgées, sous réserve d’éligibilité. Des transports individuels sur commande et des navettes collectives à prix réduit sont mis à leur disposition. Généralement, les véhicules sur ce type de services sont adaptés et équipés pour transporter des personnes en fauteuil roulant. Des départements proposent aussi la gratuité de leurs transports en commun aux personnes âgées, sous condition de revenus. Pour savoir si votre commune ou votre département proposent ces services, vous pouvez vous renseigner auprès de votre centre communal d’action sociale. Mais pour les services de transports sur demande, votre demande doit être formulée de 48h à 8 jours avant votre déplacement.

A lire aussi - Les seniors invités à poser un macaron sur leur voiture 

Services à la personne et aides

Mais les municipalités ne sont pas seules à proposer ce service de transport accompagné. Les organismes de services à la personne forment aussi des chauffeurs-accompagnateurs. Ceux-ci aident à l’installation dans le véhicule depuis le domicile, conduisent jusqu’à la destination voulue, peuvent accompagner les déplacements et raccompagnent à l’heure désirée. Un service plus personnalisé et complet pour les personnes en perte d’autonomie. Mais ce service a un coût et il est destiné à ceux qui ont besoin d’un accompagnement complet au quotidien, sous la responsabilité d’une équipe compétente. Si vous souhaitez tout de même en bénéficier, des aides existent. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) peut vous apporter de nouvelles ressources pour faire face à ces frais. Certaines caisses de retraite peuvent aussi vous proposer des aides, après l’évaluation de vos ressources et de vos besoins. Enfin, plusieurs organismes sociaux peuvent, sous certaines conditions de ressources, vous faire bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes versées pour les prestations des organismes de services à la personne. Renseignez-vous auprès d’eux pour faire un bilan de votre situation et évaluer les aides qui peuvent vous être attribuées, ainsi que les services dont vous pouvez bénéficier.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.