Besoin d'une aide pour vous assister dans votre vie quotidienne ? Découvrez les différents types d'assistances possibles (infirmière à domicile, auxiliaire de vie, etc.) et les moyens de rémunération (Cesu, etc.) associés.
©iStockIstock

L’infirmière à domicile

Comme son appellation le laisse facilement deviner, l’infirmière à domicile désigne un/une professionnel (le) de santé qui se déplace au domicile des patients afin de donner des soins. Dans la plupart des cas, c’est le médecin qui prescrit l’intervention de l’infirmière à domicile afin de mettre en place un traitement médicamenteux ou de réaliser des soins à domicile.

Publicité

L’auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie désigne une personne chargée d’assister une autre personne dans la réalisation d’actes quotidiens. En France, les auxiliaires de vie ne sont pas habilitées à réaliser des soins de santé prescrits par un médecin. Leur mission est d’accompagner les personnes à leur domicile avec pour objectif de favoriser leur retour à l’autonomie.

Publicité

Assistance à domicile : quid du coût de l’intervention ?

Lorsqu’elles sont prescrites par un médecin, les interventions d’une infirmière à domicile sont prises en charge par l’Assurance Maladie. En revanche, le recours à une auxiliaire de vie ne fait pas partie des dépenses de santé couvertes par la Sécurité sociale. Le Cesu est un dispositif qui permet de financer l’intervention d’une auxiliaire de vie à domicile. Il complète une offre éclectique d’aides et d’allocations pour la prise en charge de cette intervention.