Le gouvernement encourage les Français à partir en vacances malgré l'état d'urgence sanitaire. Découvrez notre sélection de destination sans contrainte horaire, pour échapper un peu au quotidien.
Vacances de la Toussaint : 20 villes à découvrir sans couvre-feu

L'état d'urgence sanitaire oui, mais sans bouleverser les vacances scolaires. Le gouvernement a pris des décisions importantes la semaine dernière pour tenter de faire face à une seconde vague du coronavirus Covid-19 qui déferle en France. Après un été relativement serein, l'automne est la saison de la reprise épidémique puisque tous les départements sont désormais concernés. Le nombre de nouvelles contaminations augmente, les admissions dans les hôpitaux sont en hausse et les services de réanimation accueillent de plus en plus de malades.

8 métropoles soumises au couvre-feu

Après la pédagogie, le gouvernement mise donc sur la fermeté et de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur vendredi 16 octobre à minuit. L'état d'urgence sanitaire a été mis en place dans l'ensemble de l'Hexagone, avec un ensemble automatique de mesures. L'Ile-de-France et huit métropoles sont soumises à un couvre-feu pour les quatre prochaines semaines. Les villes concernées sont donc Paris et toutes les villes d'Ile-de-France (Yvelines, Val-d'Oise, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), Toulouse, Montpellier, Aix-Marseille, Grenoble, Saint-Etienne, Lyon, Lille et Rouen. 

Pour le gouvernement, ces nouvelles restrictions ne doivent pas empêcher les Français de partir en congés alors que les vacances de la Toussaint viennent de débuter. Si vous voulez échapper quelques jours au couvre-feu au sein de votre commune ou découvrir de nouveaux coins de l'Hexagone, suivez le guide. Voici les 20 villes françaises à découvrir de toute urgence, et sans couvre-feu.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.