Ecouter l'article :

Les commerces non-essentiels vont pouvoir rouvrir leurs portes dès samedi, mais qu'en est-il pour les rayons interdits dans les supermarchés ? Voici ce qui va changer dans les prochains jours.
Supermarchés : les rayons interdits vont-ils rouvrir ?IllustrationIstock

Ils respirent enfin. Les propriétaires de commerces jugés "non essentiels" ont eu la réponse à leurs interrogations mardi 24 novembre, lors de l’allocution d’Emmanuel Macron. Après plus de trois semaines de fermeture, de nombreux commerçants vous pouvoir rouvrir leurs portes dès ce samedi 28 novembre. Sont notamment concernés les librairies, les salons de coiffure, les boutiques d’habillement, les fleuristes etc… Les seuls exclus de cette bonne nouvelle sont les restaurants, les bars, les cafés, les discothèques et les salles de sport.

Commerces : un procole sanitaire renforcé

Le protocole sanitaire va être renforcé puisque la jauge d’accueil maximal va passer d’un client pour 4m² à un client pour 8m², ce qui représente jusqu’à 50% de personnes en moins dans une même boutique. Pour faire face à cette nouvelle règle, les magasins vont pouvoir élargir leurs horaires d’ouverture et avoir recours à plus de dimanches travaillés. Si c’est une bonne nouvelle pour l’ensemble des commerçants concernés à l'approche de Noël, c’est aussi un point positif pour la grande distribution. En effet, les supermarchés ont dû fermer un certain nombre de leurs rayons dès le début du reconfinement face à la colère des petits commerçants. Textiles, décoration, vaisselle, livres… De nombreux produits sont interdits depuis trois semaines, sur décision du gouvernement.

Les grandes surfaces pourront donc autoriser de nouveau l’achat de ces produits à leurs clients dès le samedi 28 novembre. Vous pourrez de nouveau circuler avec votre chariot dans les rayons jusqu’à présent condamnés et faire vos achats comme avant ce reconfinement.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Vidéo : À quelle heure faut-il faire ses courses ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.