Un dispositif inattendu présent dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022 devrait venir en aide à bon nombre d'indépendants. Ceux qui ont été lourdement impactés par la crise sanitaire pourront valider des trimestres de retraite gratuitement.
Retraite : qui sont ceux qui pourront valider des trimestres sans avoir travaillé suffisamment ?IllustrationIstock

Coup de pouce aux indépendants fortement impactés par la crise sanitaire. Tourisme, hôtellerie, de restauration, culture, événementiel, sport et commerce de détail non alimentaire… Ceux qui exercent dans ces secteurs et dont les restrictions instaurées en 2020 et 2021 ont fortement affectées leurs activités, vont pouvoir bénéficier de trimestres de retraite gratuits. Car, depuis le début de l’épidémie de Covid-19, leur perte de revenus a engendré une réduction de leurs droits à la retraite. Elles sont d’ailleurs inégales selon les professions. Un artisan peut par exemple avoir perdu un trimestre, un commerçant ou un professionnel exerçant en libéral trois, et un entrepreneur quatre.

De fait, cette diminution du nombre de trimestres validés retarde mécaniquement l’âge auquel ces actifs pourront partir à la retraite à taux plein. Afin de compenser ce déficit, le gouvernement a pris une nouvelle mesure.

Retraite des indépendants : des trimestres automatiquement attribués pour 2020 et 2021

La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022 stipule que les indépendants travaillant dans ces secteurs d’activité pourront automatiquement valider pour 2020 et 2021, autant de trimestres que la moyenne des trimestres qu’ils ont obtenus au cours des années 2017, 2018 et 2019, rapporte Capital.

Aucunes démarches particulières à accomplir pour les assurés concernés. Si le décret doit préciser les modalités d’application de ce dispositif exceptionnel, il sera directement appliqué par les organismes de retraite.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.