Emmanuel Macron a récemment décidé de remanier son gouvernement. Un choix qui, semble-t-il, pourrait vous coûter assez cher...
Pourquoi le gouvernement de Jean Castex va vous coûter plus cher que tous les autres AFP

Il n'a pas encore fait grand chose encore… Et pourtant, il est parti pour coûter très cher. Trop, diraient certains. Sans grande surprise, il est bel et bien question du gouvernement monté par Jean Castex, sur ordre d'Emmanuel Macron. Après un énième remaniement, dont d'aucuns estiment d'ailleurs qu'il a été monté uniquement pour assurer au président sa réélection… Ainsi que l'affirme par exemple Valeurs Actuelles.

Mais si l'équipe de Jean Castex n'a pas pour ambition de mener d'ambitieuses réformes, pourquoi ce gouvernement s'avérerait-il plus coûteux que ceux d'Edouard Philippe ? D'après Capital, qui s'est penché sur la question au travers d'un long article, il faut s'attendre à une forte hausse de la dépense publique. Le mensuel table sur 30% environ.

De telles prédictions s'appuient sur un constat simple : le nouveau casting gouvernemental, rappelle le magazine, est “caricaturé en ‘armée mexicaine'”. Jean Castex a voulu rassembler des hommes et des femmes dont il estime le talent sans s'embarrasser d'une réelle limite. Dès lors, si son gouvernement s'avère paritaire - il compte en effet 43 membres, dont 22 femmes -, il n'est absolument pas resserré. Et cela engendre forcément des coûts.

Combien va coûter le gouvernement de Jean Castex ?

En tout et pour tout, explique le mensuel, le nouveau gouvernement devrait coûter quelque 1,5 million d'euros de plus que la dernière équipe nommée par son prédécesseur, Edouard Philippe. Ce surcoût devrait donc ramener l'addition à un total assez salé : 5,1 millions d'euros par an. Un record considérable.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.