Une étude du comparateur Panorabanques montre que si les frais des banques devraient légèrement baisser en 2015, c’est surtout les clients aisés qui pourront en profiter. 

Pour payer moins de frais bancaires, gagnez plus d’argent. Tel pourrait être le slogan des banques, qui réduiront en 2015 leurs frais de 1,4% pour les clients aisés, c’est-à-dire ceux déposant au minimum 3000 euros par mois sur leur compte, selon une étude de Panorabanques, publiée jeudi.

En moyenne, la facture annuelle des frais bancaires que paieront les Français en 2015 s’élèvera à 186,20 euros, soit une baisse de 0,5% par rapport à 2014, selon le comparateur. Des frais qui baisseront dans 75 des 158 banques étudiées. Les jeunes en possession d’une carte internationale standard et une gestion sur Internet verront quant à eux leur facture diminuer de 2%, avec un prix moyen de 47,10 euros.

+1,3% pour les frais de dépassement de découvert

Mais tout le monde ne pourra pas en profiter. Pour les personnes au revenu moyen de 1500 euros par mois, les frais bancaires augmenteront au contraire de 0,2% en 2015. Une hausse qui s’expliquerait par une augmentation des frais de tenue de compte. "Suivant la tendance des dernières années (+14,2% en 2014), ils vont en effet encore augmenter en 2015 (+22,8%) et atteindre en moyenne 22 euros dans les établissements facturant ce service", précise Boursier.com.

Publicité
Les frais de dépassement de découvert, qui avaient diminué de 6,6% entre 2013 et 2014, repartiront quant à eux à la hausse, avec une augmentation prévue de 1,3%, soit 59,70 euros annuels en moyenne. Les cotisations annuelles des cartes bancaires vont, elles aussi, augmenter dans 80% des banques étudiées, avec une hausse moyenne de 1,1%, pour une facture d’environ 62,40 euros.

En vidéo sur le même thème : Les frais bancaires encadrés… et pourtant ils explosent, voici pourquoi 

mots-clés : Banques, Frais bancaires

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet