A bien des égards, le président de la République enchaîne les records. Mais tous ne sont pas toujours bons à collectionner…
Le nouveau record d'Emmanuel MacronAFP

Il est le plus jeune des présidents de la Vème République. Dès son arrivée au pouvoir, au moment même où il est entré en fonction, Emmanuel Macron a jugé bon de balayer quelques uns des anciens records. Il s'agissait de changer les visages de l'Assemblée nationale, d'accéder aux plus hautes fonctions de l'Etat sans avoir à afficher la moindre carrière politique et sans avoir de parti… Tant de défis que le nouvel hôte de l'Elysée n'a pas hésité à relever… avec brio ! Et ce jusque dans la composition de sa majorité parlementaire, dont la puissance était inégalée au début de son quinquennat, rappelle Le Figaro

Mais tous les records ne sont pas bons à battre, poursuit le quotidien national marqué à droite, qui a décidé de consacrer une analyse à l'hémorragie qui frappe le groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale. S'il est le président des riches, Emmanuel Macron est aussi, semble-t-il, le président des démissionnaires…  

Emmanuel Macron doit désormais composer sans sa majorité absolue

Depuis le mois de mai 2020, lequel fut le cadre d'un autre départ, le président de la République française a perdu un peu de ce qui faisait sa force, sur le plan politique : il doit composer sans la majorité absolue qui l'a pourtant épaulé sur bien des sujets en première partie de mandat.

Cela n'a rien de bien étonnant : en tout et pour tout, 43 élus estampillés La République en Marche ont fini par quitter les ornières du parti. Cela représente environ 13% des effectifs initiaux du mouvement… et constitue un véritable précédent historique. Explications.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.