Le polémiste, qui vient de fêter ses 62 ans, partage la vie de Mylène Chichportich, une avocate médiatiquement plus discrète. Pas besoin d'une telle notoriété pour lui tenir la dragée haute…
Elle tient tête à son mari : qui est Mylène Chichportich, l’épouse d’Eric Zemmour ?AFP

Certains la présentent comme une "mystérieuse femme de l'ombre". C'est le cas du journal people Gala qui, pour l'anniversaire d'Eric Zemmour - le polémiste fêtait ses 62 ans ce lundi 31 août 2020 - a choisi de braquer les projecteurs sur son épouse, l'avocate Mylène Chichportich. D'après le tabloïd, elle "vit pleinement sa vie, loin de la notoriété sulfureuse de son époux"...

Il n'empêche ! Dans le milieu du droit, maître Chichportich n'est pas une inconnue. Loin s'en faut, même : elle peut faire valoir 30 ans d'expérience dans "le traitement amiable et judiciaire de l'entreprise en difficulté" et s'est spécialisée en droit des faillites. Depuis 2018, elle est aussi l'une des co-fondatrices du cabinet Marigny Avocats, fait valoir Gala. Pour autant, son champ d'expertise ne se limite pas à cela : à l'aide de ses associés, elle oeuvre en effet dans "les domaines du droit des affaires, du droit social, du droit pénal et de la personne", peut-on lire sur la fiche de présentation du cabinet.

Mylène Chichportich, une femme dont Marlène Schiappa serait fière ?

Les autres avocats qui ont été amené à la côtoyer ne manquent pas de compliments, quand il s'agit de décrire Mylène Chichportich. Ainsi, son confrère Olivier Pardon la décrivait en 2018 comme "une battante qui a de l'autorité et de l'ambition", dans les colonnes de l'hebdomadaire L'Express. Ce dernier consacrait un article à son époux, intitulé Zemmour au féminin. Dans le troisième volet de ce portrait en plusieurs partie, les journalistes s'attardaient sur les femmes de son entourage.

"Mme Zemmour entre difficile dans la case étroite où les écrits de Monsieur rangent le beau sexe", écrivent nos confrères, qui présentent une "femme à la forte personnalité et au caractère bien trempé", qui "mène sa carrière sous son nom de jeune fille". Et eux de corriger certaines erreurs habituelles vues dans la presse : elle n'est pas juge d'instruction ou femme au foyer, mais fut administrateur judiciaire.

"Marlène Schiappa adorerait le couple Chichportich-Zemmour", s'amuse d'ailleurs le ténor du barreau dans leurs colonnes.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.