Plus que d'habitude, encore, il défraie la chronique. Après 32 minutes de discours adressé à Marion Maréchal et à plusieurs autres personnalités de la "convention de la droite", le polémiste fait l'objet d'une enquête. Un business qui, à l'évidence, lui réussit bien… Savez-vous combien gagne Eric Zemmour ?
AFP

Il a franchi le rubicon. Eric Zemmour, assure son ami Eric Naulleau, a dépassé les limites notamment en comparant "le nazisme et l’islam". Depuis le discours qu’il a donné devant de nombreuses figures d’extrême droites réunies par Marion Maréchal et retransmis en live sur LCI, le polémiste (très) marqué à droite défraie une fois de plus la chronique. Il fait dorénavant l’objet d’une enquête, rapporte le Huffington Post. Un business qui, semble-t-il, s’avère assez lucratif pour l’essayiste passé par Le Figaro.

Certes, il vient d’être condamné à 3000 euros d’amende pour incitation à la haine raciale, rappelle La Dépêche. Il n’empêche ! Le bad buzz serait presque devenu un levier médiatique pour Eric Zemmour, indique Capital. Son dernier clash avec Hapsatou Sy, au sujet du prénom que l’entrepreneuse aurait dû - ou non - porter permettrait en partie d’expliquer les ventes record du Destin français, son dernier essai, publié aux éditions Albin Michel en septembre 2018. Avec quelque 25 994 exemplaires vendus en seulement quelques jours il détrônait Amélie Nothomb et confirmait le succès de son précédent ouvrage, Le Suicide français, avec plus de 500 000 exemplaires écoulés. Pour rappel, les livres publiés par Eric Zemmour se vendent entre 22,90 euros et 24,50 euros… De quoi constituer, donc, un véritable petit magot.

Aussi profitables que puissent être ces ouvrages, ils seraient loin de constituer la seule source de revenus du polémiste. Pour les nombreuses émissions auxquelles il a pu participer, Eric Zemmour a parfois reçu de (très) importants cachets…

Eric Zemmour : ce que lui ont véritablement rapporté ses émissions

Ce n’est un secret pour personne, les chroniqueurs qui enchaînent les plateaux sont souvent payés plus que généreusement. Quand il a débuté chez On n’est pas couchés, sur le plateau de Laurent Ruquier, Eric Zemmour touchait quelque 1500 euros par émission, indiquait France-Soir en 2010, dont les informations sont reprises par Voici. Un cachet qui - visiblement - a évolué avec le temps puisque Eric Naulleau, le partenaire de l’essayiste, indiquait en 2015 avoir été payés 2500 euros par émission. Et lui-même de concéder : "C’était bien payé. Écoutez, franchement, vu la catastrophe, le chômage et le salaire moyen en France, celui qui se plaint de ne pas être assez payé à On n’est pas couché ou ailleurs à la télé…" Une somme sur laquelle pouvait aussi compter son camarade sniper, explique Terrafemina.

Après avoir quitté le plateau de Laurent Ruquier, les deux Eric ont monté leur propre émission, intitulée Zemmour & Naulleau. Chaque mois, depuis sa création, elle leur rapporte respectivement 8000 euros chacun, indique le magazine Programme TV sur son site.

Et ce n’est pas tout ! Le plus impressionnant des salaires perçus par Eric Zemmour lui vient, peut-être, du Figaro, souligne Slate. En 2010, le pure-player de gauche s’attardait sur les émoluments de l’essayiste, pointant du doigt un potentiel salaire de 9700 euros par mois, pour un "petit papier" publié chaque semaine. Dans le détail, l’article à rédiger n’excédait que de peu les 2000 signes (nombre total de caractères, espaces compris) soit un feuillet et demi environ. Mieux ! Pendant 9 mois, l’auteur n’aurait pas signé le moindre article, mais continuait supposément à toucher cette incroyable rémunération...

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.