Dans la tête des dirigeantes d’entreprises

Des motivations différentes

« Premier constat : les femmes ont des motivations personnelles qui diffèrent de celles des hommes », pose Marie Guillemot, associée, membre du comité exécutif de KPMG en France, en charge du Développement Grands Comptes et Secteurs. En l'occurrence, 34% des femmes interrogées dans le cadre de l’étude affirment être motivées par la réussite de l’entreprise sur le long terme, là où 22% des hommes ont pour principal moteur le fait de trouver rapidement de la croissance à court-terme. Autre motivation citée par les dirigeantes, le fait d’avoir un impact positif sur le monde. En comparaison, leurs homologues masculins pensent avant tout à la possibilité de délivrer rapidement de bons résultats à leurs actionnaires… Les femmes sont-elles alors plus prudentes que les hommes, dans la gestion de leur entreprise ? « Pas forcément, indique Marie Guillemot, mais le fait que les femmes agissent en fonction d’un horizon à plus long terme les placent dans l’anticipation ce qui les...Lire la suite sur ELLE.fr

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !