Vagues de chaleur, Covid-19 et ventilateurs ne font pas bon ménage. D'ailleurs, comme le pointe Santé Publique France, "des injonctions contradictoires sont possibles". Pour limiter les risques, Olivier Véran appelle les Français à proscrire ces "brasseurs d'air", "dans les pièces où il y a du monde". Que faire alors pour se rafraîchir ?
Canicule et Covid-19 : les bons gestes pour se protégerIllustrationIstock

Adopter les bons réflexes. Voici ce que recommande chaque été, les autorités sanitaires. Des mesures sont d’ailleurs déployées pour lutter contre la canicule. Si cette année, une vague de chaleur est redoutée, elle est d’autant plus inquiétante. Elle pourrait en effet se mêler à une seconde vague, celle du nouveau coronavirus.

Une question se pose alors : les gestes barrières préconisés en temps de canicule ne pourraient-ils pas court-circuiter ceux employés pour minimiser la propagation de Covid-19 ?

Après avoir étudié le sujet, Santé publique France (SPF) à publié jeudi 23 juillet une synthèse.

Canicule : le Covid-19 est un facteur aggravant

Comme le stipule l’agence, "la situation épidémique est prise en compte en tant que facteur aggravant dans la vigilance canicule". D’autant "que les populations vulnérables sont en partie les mêmes pour la COVID-19 que pour les fortes chaleurs (personnes âgées, souffrant de maladies chroniques, obèses…)", pointe SPF.

Et de rappeler que "des injonctions contradictoires sont possibles". Si, par exemple la fréquentation de lieux publics rafraîchis, comme les cinémas, piscines et grands magasins, est "encouragée en période de canicule", cela n’est pas forcément recommandé en période d’épidémie.

Outre l’application des gestes barrières, le port du masque  et la distanciation sociale, SPF préconise : "l’aménagement des horaires d’ouverture [...] ou l’accès à certains lieux publics réservés aux personnes les plus à risque". Les collectivités territoriales sont amenées à les rafraîchir temporairement "pour limiter l’impact de la chaleur".

SPF conseille également de ne pas trop utiliser de ventilateurs et climatiseurs. De son côté, Olivier Véran, a même recommandé de les proscrire, dans certains lieux. Voici pourquoi.

Vidéo : Canicule : ces choses à ne absolument pas faire

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.