Ecouter l'article :

La gendarmerie nationale alerte contre une nouvelle arnaque qui sévit en ce moment dans les rues. Méfiez-vous si des inconnus vous abordent et surveillez vos bijoux...

Pour vous dépouiller de vos bijoux, les escrocs ne sont jamais à court de stratagèmes plus vicieux les uns que les autres. Parmi leurs ruses diaboliques, celle de "la fiente de pigeon". Dernière victime en date, une femme âgée de 82 ans vivant à Villelongue-de-la-Salanque dans les Pyrénées-Orientales.

Les faits sont ici rapportés par le journal local L'Indépendant. Peu après avoir garé leur véhicule, la vieille femme et son mari marchent tranquillement dans la rue. Soudain, la dame sent "quelque chose lui tomber dans le dos". 

C'est alors que deux personnes viennent tout de suite en aide à l'octogénaire. "Derrière nous, il y avait un couple qui m'a dit que des oiseaux m'ont fait dessus", témoigne cette dernière auprès du quotidien régional. Les deux bons samaritains aident la retraitée à se nettoyer avec l'aide de lingettes. Puis tout le monde reprend sa route comme si de rien n'était. 

Méfiez-vous des personnes trop attentionnées

Au bout de quelque temps, le mari se rend cependant compte que le collier de son épouse n'est plus autour de son cou. Si elle ne peut l'affirmer avec certitude, la victime porte ses soupçons sur le duo qui s'était pourtant montré si attentionné. 

L'importante quantité de fiente sur ses vêtements l'interpelle particulièrement. "J'ai dû enlever mon pull tellement il y en avait. J'avais le dos plein de truc vert", se rappelle-t-elle. Ce n'est pas la première que cette technique est utilisée par des individus malintentionnés. 

En septembre dernier, le même genre de faits avaient été rapportés en Loire-Atlantique. Les gendarmes avaient même dû alors poster un message sur les réseaux sociaux pour appeler les citoyens à la prudence.

Si jamais vous êtes témoins de ces agissements, la gendarmerie nationale vous demande d'appeler le 17, "en précisant le lieu de l'agression et en décrivant les malfaiteurs pour permettre l'identification voire l'établissement d'un portrait-robot". Bien sûr, si la situation se présente à vous, restez méfiant et refusez toute aide d'inconnus. Pensez à bien surveiller vos objets de valeur.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.