Le dernier trajet de Victorine à Villefontaine est au cœur des investigations des enquêteurs. Le samedi 26 septembre, la jeune femme a emprunté un chemin inhabituel. Explications.
Sommaire
Affaire Victorine : son parcours au cœur de l'enquêteAFP

De nombreuses questions et peu de réponses. Deux semaines après la découverte du corps de Victorine Dartois, retrouvé dans un ruisseau du village de Roche (Isère) le lundi 28 septembre, l’enquête se poursuit. Que s’est-il passé 48 heures avant, le samedi 26 septembre en début de soirée ? Selon les résultats de l’autopsie communiqués à la fin du mois de septembre, la jeune femme est morte "par noyade avec intervention d’un tiers".

Le procureur de la République adjoint de Grenoble Boris Duffau expliquait alors que les "multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime" orientaient les enquêteurs vers cette piste. "Aucune trace de violence sexuelle n’a été constatée" selon le procureur, mais "il n’est pas pour autant possible à ce stade de l’enquête d’écarter cette hypothèse".

Mort de Victorine : où en est l'enquête ?

Les investigations sont désormais entre les mains de dix enquêteurs mobilisés sur l’affaire, au sein d’une cellule baptisée HomRoche. Pour l’heure, toutes les pistes sont envisagées pour expliquer ce qu'il s'est passé samedi 26 septembre. Victorine a-t-elle été tuée par un inconnu ou par une personne de son entourage ? Cité par Le Parisien, un ami de la jeune femme s’interroge : "On se demande tous qui a fait ça, si c’est le malheur du hasard, si c’est quelqu’un que l’on connaît… ".

Une source proche du dossier affirme auprès du quotidien francilien que cette piste n’est pas exclue, car "on peut aussi avoir affaire à une connaissance de la victime, une discussion qui dégénère, une dispute". Un élément central est au cœur de l’enquête pour tenter de répondre à cette question : le parcours de Victorine juste avant sa disparition. Son dernier trajet pourrait orienter les enquêteurs vers la piste du "crime imprévu". Explications.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.