Victorine Dartois a été tuée entre le 26 et le 28 septembre 2020. Elle a été retrouvée morte, noyée, dans les des ruisseaux jouxtant la commune de Villefontaine. Aujourd'hui, les habitants vivent dans la peur.
Mort de Victorine : les habitants de Villefontaine dans la peur d'une récidiveAssociations

Emus, ils ont longuement pleurés. Depuis la découverte du corps de Victorine Dartois, 18 ans, c’est tout Villefontaine qui saigne. Après plusieurs jours d’autopsie et d’examens de sa dépouille, la jeune lycéenne a finalement pu être inhumée à Bourgoin-Jallieu, le 7 octobre 2020. Mais jusqu’à présent, les gendarmes de la section de recherche (SR) de Grenoble n’ont pas été en mesure d’identifier le ou les responsables du meurtre.

Ce simple constat, indépendamment de l’acharnement avec lequel les forces de l’ordre travaillent, suffit à effrayer certains des habitants de Villefontaine, indique Le Figaro. Notamment celles et ceux qui estiment qu’ils auraient, eux aussi, pu être la victime ce soir-là. "Je viens souvent ici promener mes chiens. Ca aurait pu m’arriver, ou arriver à mes enfants ! Ils sont jeunes, mais je leur ai donné des consignes. On a tous peur", affirme par exemple Camille, conductrice de bus dans le secteur. Elle est loin d’être la seule.

"On ne se sent plus en sécurité"

Anna, 17 ans, dit elle aussi être effrayée. "On ne se sent plus en sécurité quand on sort de chez nous, même quand il fait jour. J’ai hâte qu’on trouve la personne qui a fait ça !", déclare-t-elle aux micros du Figaro, visiblement très effrayée à l’idée d’une récidive.

C’est d’autant moins surprenant, affirme Annick, une sextagénaire qui habite la région, que les drames s’y multiplient. "En Isère, nous avons déjà vécu l’affaire Maëlys il n’y a pas si longtemps…", rappelle-t-elle d’ailleurs. La mère de Maëlys de Araujo avait-elle aussi fait le parallèle, en annonçant tout son soutien à la famille Dartois.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.