Affaire Maddie : "Il ne pourra pas fuir", affirme le procureur

À ce jour, Christian Brueckner n'a jamais été entendu dans le cadre de l'affaire Madeleine McCann. "En Allemagne, un suspect doit être entendu en audience avant que l'on puisse l'accuser de quoi que ce soit. En outre, il appartient à la police et au Bureau du procureur de décider quand un accusé est à même de parler. De notre point de vue, interroger le suspect n'est pas conseillé pour le moment, pour des raisons stratégiques", explique Hans Christian Wolters.

Incarcéré pour trafic de stupéfiants, le suspect allemand a demandé une remise en liberté conditionnelle après avoir effectué les deux tiers de sa peine. Y a-t-il un risque qu'il profite de sa sortie de prison pour s'évader vers un pays qui ne pratique pas l'extradition ? Peu de chance, selon le procureur. "En raison de la décision de la Cour de justice de l'Union européenne au sujet des poursuites pour le viol de la sexagénaire américaine, le suspect ne sera pas libéré dans les prochains mois, probablement même dans les prochaines années. Il ne pourra pas fuir", affirme-t-il.

En effet, le criminel faisait appel de sa condamnation pour le viol d'une retraitée en 2005. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.