10 idées fausses sur votre chien
Vous vous êtes souvent demandé si vous compreniez parfaitement votre compagnon canin. Et comme beaucoup d'amoureux des chiens, vous croyez à certaines idées très répandues sur le "meilleur ami de l'Homme". Voici 10 idées reçues auxquelles vous devez tordre le cou pour rendre votre chien plus heureux et mieux dans sa peau.
Sommaire

Les chiens qui remuent la queue sont toujours contents

Les chiens qui remuent la queue sont toujours contentsSi en général les mouvements de queue traduisent l'enthousiasme ou du moins la stimulation - avant une partie de jeux par exemple - ils peuvent également signifier que l'animal est stressé. Dans le cas où deux chiens qui ne se connaissent pas se rencontrent, celui qui sera en position de dominé aura tendance à apaiser les choses et à montrer qu'il est complètement pacifiste. Remuer la queue est alors une sorte d'exercice diplomatique pour éviter les rapports de force, un message qui dit en substance "Je ne veux pas d'ennui" et non, comme le croient la plupart des maîtres, "Chouette ! Un congénère !". Ce type de langage corporel peut également indiquer, si la queue est basse et le battement rapide, une très grande anxiété.

Il y a des chiens méchants et des chiens gentils

Il y a des chiens méchants et des chiens gentilsLa notion de bien et de mal est inexistante chez les animaux, y compris chez les canidés. Quelle que soit la race ou la taille, aucun chien n'est prédisposé à montrer de l'agressivité. Si certains canidés se montrent plus ou moins joueurs, plus ou moins câlins ou plus ou moins démonstratifs, aucun n'est méchant ou gentil ! En revanche, un animal peut se montrer hostile, et un chien qui se sent en danger peut mordre celui qu'il considère comme l'agresseur. Pour éviter cela - les conséquences d'une morsure peuvent être très graves - il faut à tout prix bien connaître le passé et le vécu de l'animal, se renseigner sur son comportement en présence d'enfants ou d'autres animaux, et enfin le mettre en confiance.

Il faut punir un chien sale en lui faisant sentir sa "bêtise"

Il faut punir un chien sale en lui faisant sentir sa Les chiens ne sont pas dégoûtés par les excréments. C'est pour cette raison que certains se comportent de manière coprophage - ils les ingurgitent - et le plus souvent, cela déplaît fortement à leurs maîtres qui s'interrogent sur cette habitude pour le moins étrange. Les déjections des canidés renferment un bon nombre d'éléments, comme des fibres mal digérées, que l'animal a tendance à vouloir régurgiter. Dans le cas où un chien vient de salir la maison et que son maître lui plonge la tête dans sa bêtise, c’est un non-sens incompréhensible pour votre compagnon : on le gronde et en même temps, on l'approche d'une substance qui pour lui est loin d'être désagréable. Et pour lui apprendre la propreté, rien de tel que de le féliciter lorsqu'il fait ses besoins dans un endroit approprié.

Les chiens n'aiment pas les chats

Les chiens n'aiment pas les chatsCette idée très largement répandue est entièrement fausse. Au-delà de l'espèce, c'est en tant qu'individu que les animaux s'apprécient... ou pas ! Un chien qui aura été élevé avec des félins aura toutes les chances de développer une profonde amitié avec ces deniers à l'âge adulte. Et un chaton bien sociabilisé à la présence des chiens ne montrera pas d'animosité particulière envers ce soit disant "ennemi juré". Par contre, lors de la première rencontre d'un chien et d'un chat, ne vous attendez pas non plus à ce qu'ils tombent l'un dans les pattes de l'autre : il leur faudra un peu de temps pour se jauger, s'apprécier et peut-être, s'entendre à merveille.

Il faut varier l'alimentation du chien

Il faut varier l'alimentation du chienLes chiens sont des carnivores, ce qui signifie qu'il leur faut un apport précis quotidien en protéines animales. Mais, contrairement aux humains, le changement trop fréquent de leur alimentation peut entraîner des troubles digestifs importants, voire des troubles de comportement. Il vaut mieux choisir un type de nourriture - les croquettes et les pâtées seront toujours préférables à la nourriture dite "maison" car ils présentent moins de risques de carences - et conserver cette alimentation lorsque sa flore digestive est parfaitement adaptée. On peut cependant varier sur les parfums de croquettes, et accorder à son animal quelques friandises pour chiens.

Les chiens sont très intelligents

Les chiens sont très intelligentsIl ne s'agit pas bien sûr d'affirmer le contraire. Mais là encore, cela relève plus de l'individu que de l'espèce... un peu comme pour l'Homme ! Ne vous attendez pas à ce que tous les canidés soient capables de trouver un objet disparu, faire le beau ou réaliser un tour incroyable. Certains n'ont pas bénéficié d'assez de jeux stimulants dans leur jeunesse, d'autres n'en sont tous simplement pas capables. Si cela est un point essentiel pour vous, sachez tout de même que certaines races sont réputées plus malignes que d'autres : le border collie, le caniche, le berger allemand, le golden retriever et le doberman sont les chiens les plus intelligents selon un classement britannique établi en 2008 et évaluant les aptitudes de chaque race pour l'obéissance et l'aptitude au travail.

Le chien est protecteur

Le chien est protecteurSi les chiens sont réputés à la fois pour leur loyauté et pour leur côté protecteur, ce n'est pas systématique. Un chien qui n'a pas été habitué aux jeunes enfants ne se montrera pas spécialement protecteur, et ces derniers - par leurs cris ou leurs mouvements brusques - peuvent même l'effrayer et le pousser à se défendre. Encore une fois, ce sont l'éducation et la sociabilisation qui permettent au chien de développer toutes ses qualités et ses instincts.

Les petits chiens n'ont pas besoin d'espace

Les petits chiens n'ont pas besoin d'espaceIl est fréquent d'apercevoir des chiens de petite taille en ville, leurs maître étant persuadés que petite taille rime avec petit espace. Là encore, cela dépend de certains facteurs. La majorité des chiens aiment se défouler à l'extérieur, et pas seulement les bergers allemands ou les labradors. Le Jack Russel terrier est l'exemple type du chien "compact" qui aime courir et jouer, et qui sera très malheureux sans espace. Il en va de même pour le bouledogue français ou le petit lévrier italien.

Un chien qui aboie veut signaler un danger

Un chien qui aboie veut signaler un dangerLà encore, s'il est indéniable que l'aboiement est un moyen de communication essentiel, le langage du chien est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît. Un chien qui a envie d'attirer l'attention de ses maîtres aura tendance à aboyer "sans raison" pour ses derniers. En réalité, le chien qui aboie va se faire réprimander et aura ainsi gagné l'attention qu'il cherche. Il recommencera donc dès qu'il en aura l'occasion.

Les chiens n'ont pas besoin de compagnie

Les chiens n'ont pas besoin de compagnieLes chiens sont avant tout, comme leurs cousins les loups, des animaux sociaux qui fonctionnent en meute. Beaucoup de maîtres pensent qu'un chien peut rester seul toute la journée. Il faut savoir qu'un chien sera malheureux dans cette situation, et peut montrer des signes de mal-être, comme le fait de détruire les meubles et les tissus ou montrer des comportements stéréotypés. L'une des solutions peut être, dans le cas où le maître travaille la journée, d'adopter un deuxième animal. A condition qu'ils ne s'entendent pas comme chien et chat bien sûr !