Prise pour cible dans le nouveau morceau du rappeur, Laure Manaudou est bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds. La nageuse a publié sa réponse sur les réseaux sociaux en photo, entre ironie et amertume.
© Abaca Press

Dans son titre "Salside", le chanteur Booba s'en prend à Laure Manaudou en faisant référence à ses photos dénudées, publiées par vengance de la part de son ex. Les faits datent de 2008, et la nageuse espérait que cette histoire resterait loin derrière elle... Mais c'était sans compter l'envie du rappeur de faire remonter les faits à la surface. Dans sa chanson, il rappe : "tu vaux rien comme un selfie d'la chatte à Laure Manaudou".

Face à cette attaque, la soeur de Florent Manaudou a décidé de ne pas rester sans rien faire. Sur Instagram, la jeune maman a publié une photo... De son chat ! Elle l'accompagne du texte suivant : "Loin de moi l'idée de faire buzzer Mr Booba, mais son intérêt soudain pour mes animaux m'a interpellé [sic]." "Avec tout le respect que je ne lui dois pas, il parle dans sa dernière chanson de mon félin, et fait une faute. En effet, mon chat s'appele Malau et est un mâle", poursuit Laure Maunaudou. Elle accompagne le tout des hashtags "la violence amène la violence" et "des enfants t'écoutent mon grand".

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Booba a pris lui aussi la peine de répondre, en republiant la photo de la nageuse. Il écrit en légente : "un concours de selfie est prévu entre elle et Fababy", un rappeur apparu nu dans une vidéo. Et comme il s'y connaît (ou pas) en répartie cinglante le rappeur a ajouté "ps : ta mère". Reste à savoir si Laure Manaudou réussira à trouver une réponse aussi drôle et à propos que la première fois.

A VOIR - Booba frappe un passant

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Booba frappe un passant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.