Vous envisagez d'investir dans un logement locatif ou une résidence secondaire ? Avant de vous lancer, pensez à vous renseigner sur la superficie que vous pouvez acheter avec votre budget. Car, depuis 2019, selon une étude de SeLoger, elle ne cesse de baisser dans plusieurs grandes villes. Voici lesquelles.
Pouvoir d’achat immobilier : ces villes où il a le plus reculé en 2 ans

Le pouvoir d’achat immobilier des Français est en berne. Si une majorité de ménages rêvent de plus d’espace, en raison de la hausse des prix des logements, la superficie que vous êtes en mesure d'acheter dans certaines villes pour la même somme empruntée, ne cesse de reculer depuis 2019. Selon les données récoltées par SeLoger, depuis 2020, "c’est le pouvoir d’achat immobilier des acquéreurs d’un studio au Mans qui enregistre la plus forte baisse". Dans le détail, Entre 2020 et aujourd’hui, "pour le même prix, à savoir 55 664 €, un studio manceau voit sa surface réduite de 17%", peut-on lire dans l’étude il passe ainsi de 28 à 24 m² !

À la seconde place du classement des villes dont les habitants souffrent de la plus forte baisse de leur pouvoir d’achat immobilier, se situe Le Havre (- 14 %). "En 2020, débourser 72 734 € permettait de devenir propriétaire d’un studio de 26 m²". Or, aujourd’hui, "la même somme ne donne plus droit qu’à 23 m²", précise le groupe.

À la troisième place du podium, nous trouvons Orléans. La surface y est en recul de 11%, passant - pour un studio au prix de 84 650 € - de 26 à 24 m².

Pouvoir d’achat : gare à la remontée des taux du crédit immobilier

En plus de l’envolée des prix de l’immobilier, faut-il aussi s’attendre à une remontée des taux des crédits immobiliers ? Bien qu’encore faibles (ils peuvent descendre jusqu’à 0,7%), cette dynamique pourrait ne pas durer, d’après le 32e observatoire de l’immobilier du groupe Meilleurtaux.com. "Malgré des taux historiquement bas, l'inflation est clairement à surveiller, car si la tendance actuelle se confirme, les taux devraient "normalement" légèrement repartir à la hausse", prévient Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole du groupe.

D’autre part, l’encadrement strict du crédit immobilier entrera en vigueur dès le 1er janvier 2022. Le taux d’endettement sera alors limité à 35% et la durée d’emprunt à 25 ans.

Quelles sont par ailleurs les villes où votre pouvoir d’achat immobilier a le plus chuter depuis deux ans ?* Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus.

*Pour un budget de 265 000 €, soit le prix moyen d’un logement ancien en 2021.

Nîmes

1/7
Nîmes

À Nîmes, la surface achetable pour un budget de 265 000 € a baissé de 19 m2 entre 2019 et 2021.

Annecy

2/7
Annecy

À Annecy, la surface achetable pour un budget de 265 000 € a baissé de 20 m2 entre 2019 et 2021.

Dijon

3/7
Dijon

À Dijon, la surface achetable pour un budget de 265 000 € a baissé de 21 m2 entre 2019 et 2021.

Montreuil

4/7
Montreuil

À Montreuil, la surface achetable pour un budget de 265 000 € a baissé de 22 m2 entre 2019 et 2021.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.