Un sans-abris âgé de 61 ans a été arrêté lundi à Clermont-Ferrand. Il est soupçonné d’avoir mangé dans plusieurs restaurants de haute gamme, en laissant derrière lui de belles ardoises.

Lassé de manger la même baguette tous les jours ? Quelle mouche a donc piqué ce SDF de 61 ans pour manger dans les grands restaurants… sans rien payer ?

A lire aussi - Fin de belle histoire entre un boulanger et un SDF : que s'est-il passé ?

Comme l’explique La Montagne, le sexagénaire s’est offert, sans verser le moindre centime, un repas chez la célèbre chef triplement étoilée Anne-Sophie Pic à Valence (Drôme). Le prix : 2 354 euros. Et ce n’est pas tout…

"Il faut bien manger"

L’homme a également profité de l’Hôtel Radio, à Chamalières (Puy-de-Dôme), en laissant derrière lui une belle ardoise de 1 358 euros. Le SDF n’a également rien payé au Georges-Blanc à Vonnas (Ain), sans oublier un quatrième établissement luxueux. Ces factures comprennent également des services de pressing et d'hébergement.

Et tant qu’à faire, l’homme, muni de faux papiers d’identité, a également voyagé gratuitement dans les trains.

Publicité
Mais ce beau voyage paradisiaque a finalement pris fin lundi, à Clermont-Ferrand. Il a été interpellé et placé en garde à vue. Aux policiers, il a insisté sur le fait qu’"il faut bien manger". Néanmoins, il n’a pas dit si sa phrase donnait sens à la nécessité de manger... ou à la qualité du repas.

Il devait être jugé en comparution immédiate mercredi. Sa sanction n’a toujours pas été dévoilés.

Vidéo sur le même thème : Un SDF tabassé par un agent de sécurité en garde d’Amiens