La confiance qu’accordent les Français à la classe politique semble diminuer chaque jour un peu plus. Une enquête CSA/BFM TV révèle que plus d’un Français sur deux estiment que les politiques sont corrompus.

François Hollande a intérêt à se retrousser les manches et à se dépêcher de mettre en œuvre les mesures annoncées pour moraliser la vie politique, s’il veut regagner la confiance des Français. Selon une enquête CSA réalisée pour BFM TV et publiée ce jeudi, 55% des Français estiment que la majorité des hommes politiques sont corrompus. Seuls 37% des personnes interrogées pensent que la corruption ne concerne qu’une petite minorité d’entre eux.

Plus de transparence pour restaurer la confiance ?Ces chiffres, s’ils sont révélateurs de la crise qui secoue le pouvoir depuis les aveux de Jérôme Cahuzac sur l’existence de son compte en Suisse, se révèlent toutefois un peu moins mauvais que ceux dévoilés la semaine dernière, au plus chaud de l’affaire Cahuzac : une enquête OpinionWay pour Le Figaro et LCI montrait que les Français étaient 77% à voir les politiques comme corrompus. Depuis, François Hollande a annoncé une série de mesure destinées à restaurer la transparence, et donc la confiance.

Publicité
Un climat de suspicion généraleUne tâche qui s’annonce difficile pour le président, les chiffres montrant que 61% des personnes interrogées estimant que la majorité de la classe politique est corrompue, n’affichaient aucune préférence pour un parti ou pour un autre. Chez les sympathisants UMP, ils sont 48% dans le même cas, et 38% chez les sympathisants PS. Des chiffres qui atteignent les 70% chez les sympathisants du Front national. Les retraités eux, semblent moins suspicieux : ils ne sont que 49% à penser que la plupart des élus sont corrompus, tandis qu’ils sont 56% chez les ouvriers et les cadres, 60% chez les employés et 63% chez les professions  intermédiaires à penser la même chose. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

21 commentaires

OYE brave gens comme il est

Portrait de Zebulonnet

ZEBULONNET

 OYE brave gens comme il est facile de crier au loup les chiens aboient la caravane passe.Si vous voulez un soupcons de changement il faut aller au urnes et sanctioner les pourris connus.Les futurs si il y a lieu vont peut-etre s'amender sinon au prochaine echeances  ils auront un coup de peied ou je pense.Ce n'est pas avec des palabres de comptoirs ou autre que la situation s'ameliorera.Voila ma pensee profonde

Votez pour ce commentaire: 

@ le barde Salut ! ô chantre

Portrait de Livio del Quenale

.

@ le barde

Salut ! ô chantre d'une autre société que celle ci déprime

des le berceau consommateur.

boulot dodo conso.

Ou l'inverse, pour faire bien abruti.

Regarde ces gens, le dimanche les bras ballants,

dans les galeries marchandes des zones commerciales,

Perdus a chercher quelque chose a acheter alors qu'ils sont déjà endettes

Ils sont là tes héros avec des couilles volonté et courage,

Voilà ce que fait de nos citoyens cette société de fric.

(je sais que tu sais d'où nous vient cette maladie
qui s'est transformée en épidémie après 1945-47

Votez pour ce commentaire: 

Mais bien sûr qu'ils sont

Portrait de Gillesscott

 

(Commentaire supprimé par l'utilisateur.)

Votez pour ce commentaire: 

Ya quand même un truc,

Portrait de Le barde

Ya quand même un truc, gênant, dérangeant, pas très net!

 

Si deux français virgule quelque chose considèrent que les politiques sont pourris, comment se fait-il:

 

Que depuis des décennies nous ayons eu, droite,  gauche, cohabitations (hallucinantes, par ailleurs), etc... etc!

 

Que plus de cinquante pour cent virgule quelque chose, de notre population, consciente des faiblesses, mensonges, manque de crédibilité des politiques, s'obstine, sachant ce que valent les candidats à, sans cesse les réélire!

 

D'un côté, nous élisons des gens sensés diriger notre Pays en fonction de nos aspirations.

Après les avoir élu, nous manifestons, nous faisons grève, nous râlons... Parce-que, ces Elus, pour lesquels nous avons voté, ne répondent JAMAIS à nos attentes et nous imposent, au quotidien, des mesures dont nous ne voulons pas!

 

Dès lors, des questions fondamentales se posent:

 

Sommes nous cons ou idiots? Sommes nous masochistes? Manquons nous à ce point d'imagination qu'à part droite ou gauche, rien n'existe?  Avons nous tellement si peur de tout perdre, que nous n'avons plus, ni volonté, ni courage, ni (pardon Mesdames) "Couilles" pour faire que tout celà change, vraiment?

 

A ce jour, je le crains et le déplore, la réponse est... Oui!

 

Nous avons perdu, le courage, l'espoir, l'esprit d'entreprise, la notion de Justice, de Liberté, d'Egalité et de Fraternité!

 

Nous ne sommes plus qu'une très Vieille Nation Décadente qui, à un terme, ultra court va bien au-delà du mur dans lequel elle se trouve déjà...

Votez pour ce commentaire: 

Mais bien sûr qu'ils sont

Portrait de Gillesscott

 

Mais bien sûr qu'ils sont tous pourris, au moins dans leur manière d'aborder les problèmes du petit peuple. Ils votent volontiers des lois pour restreindre les droits, les allocations, les retraites du Français moyen alors qu'eux-mêmes bénéficient d'un  régime qui s'apparente aux privilèges et droits féodaux.

Personne n'était au courant du dérapage Cahuzac .... cependant celui-ci était soumis à l'ISF, ce que tout le monde savait ; cela n'a pas empêché le premirer ministre socialiste avec l'accord du président socialiste d'en faire un ministre du budget .... c'est tout à fait normal dans un gouvernement socialiste d'avoir des ministres soumis à l'ISF, ils comprennent vraiment les  besoins du peuple.

C'est vrai qu'à droite ils ne sont pas mieux, mais un ministre soumis à l'ISF à droite ça paraît  plus naturel.

 

Tant que nous aurons des carriéristes au pouvoir ça ne pourra être que des pourris.

 

Votez pour ce commentaire: 

Oui ! les politiques sont

Portrait de a.raf

 Oui ! les politiques sont tous pourris et, de mon modeste point de vue, voici pourquoi : ils n'ont peut être pas tous des comptes dans des paradis fiscaux, mais ils se sont arrangés, puisqu'ils votent les lois, pour faire de notre pays leur petit paradis fiscal. Ils bénéficient d'un régime fiscal dérogatoire concernant leurs revenus, eux qui devraient donner l'exemple aux simples citoyens que nous sommes, ils se posent en donneurs de leçons mais vivent à nos crochets sans les contraintes qui sont les notres. Ils bénéficient d'indemnités mensuelles d'environ 5000 euros, mais n'ont pas à en justifier la dépense, comme le simple citoyen que nous sommes, n'ont pas à fournir de notes de frais, ils s'y refusent en invoquant la séparation des pouvoirs, indiquant "qu'on ne peut contrôler le pouvoir législatif". Ils bénéficient d'un régime de retraite dérogatoire lui aussi, mais ça ne les empêche pas d'aggraver les contraintes de tous les citoyens dans ce domaine là. Ils se distribuent équitablement comme on l'a appris il y a peu pour le sénat, les excédents de budget qui n'ont pas été dépensés dans l'année. Ils font bénéficier tous leurs collaborateurs, fonctionnaires ou pas, d'avantages qui font frémir les citoyens ainsi que les fonctionnaires du régime général. Ils se versent même des primes de "chauffage"....

Oui, ils sont tous pourris, grâce au petit paradis fiscal qu'ils ont constitué sur notre sol.

Rendons le pouvoir au peuple en instituant un système de votation à la suisse, supprimons le sénat, réduisons considérablement le nombre de députés, interdisons le renouvellement de plus d'un mandat et, bien sûr, interdisons tout cumul.

Ils ne voteront jamais cela, ne voulant pas scier la branche confortable sur laquelle ils sont assis, mais souvenons nous en aux prochaines élections ainsi qu'aux suivantes.

Votez pour ce commentaire: 

Il est bien connu que

Portrait de naroc

 Il est bien connu que l'argent n'a pas d'odeur et fait briller le regard...Le pouvoir et l'argent

ont toujours fait bon ménage!  Au lieu d'être au service des français les politiques se servent...

Belle conscience du Devoir: Des cours de morale sont-ils au programme ?  

Votez pour ce commentaire: 

Comme disait Coluche tous

Portrait de chti43

 Comme disait Coluche tous pour un tous pourris, pourquoi se battent-ils  pour avoir la place, elle trop bonne et surtout très bien rémunérée, avec beaucoup d'avantage non imposable, tous ces pourris dans leur soi-disant déclaration de moralisation qui elle sera également pourrie, un véritable tissu de mensonge, déclareront-ils ces avantages? Pour ma part je suis persuadé qu'ils ne le déclareront pas, donc une moralisation de merde.

Votez pour ce commentaire: 

Bien dit, mais peut être

Portrait de josy ivoire

 Bien dit, mais peut être qu'un audit "indépendant" dans la gestion du Senat et de l'Assemblée Nationale, serait le bien venu surtout s'il est rendu publique. Je voterais POUR, car il ne faut pas oublier ce que coute les salons coiffure, pédicure, sauna, massage, restaurant à petit prix mais de grand standing, primes diverses de chauffage, etc....etc......

Votez pour ce commentaire: 

On devrait dresser la liste

Portrait de ouilleouilleouille

Aïe!

On devrait dresser la liste  des parlotteux n'ayant ni compte dissimulé, ni casserole(s) attachée(s) au c...l, les vider de l'Assemblée.

Là ce serait autre chose que la palinodie du pingouin.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité