La confiance qu’accordent les Français à la classe politique semble diminuer chaque jour un peu plus. Une enquête CSA/BFM TV révèle que plus d’un Français sur deux estiment que les politiques sont corrompus.

François Hollande a intérêt à se retrousser les manches et à se dépêcher de mettre en œuvre les mesures annoncées pour moraliser la vie politique, s’il veut regagner la confiance des Français. Selon une enquête CSA réalisée pour BFM TV et publiée ce jeudi, 55% des Français estiment que la majorité des hommes politiques sont corrompus. Seuls 37% des personnes interrogées pensent que la corruption ne concerne qu’une petite minorité d’entre eux.

Plus de transparence pour restaurer la confiance ?Ces chiffres, s’ils sont révélateurs de la crise qui secoue le pouvoir depuis les aveux de Jérôme Cahuzac sur l’existence de son compte en Suisse, se révèlent toutefois un peu moins mauvais que ceux dévoilés la semaine dernière, au plus chaud de l’affaire Cahuzac : une enquête OpinionWay pour Le Figaro et LCI montrait que les Français étaient 77% à voir les politiques comme corrompus. Depuis, François Hollande a annoncé une série de mesure destinées à restaurer la transparence, et donc la confiance.

Publicité
Un climat de suspicion généraleUne tâche qui s’annonce difficile pour le président, les chiffres montrant que 61% des personnes interrogées estimant que la majorité de la classe politique est corrompue, n’affichaient aucune préférence pour un parti ou pour un autre. Chez les sympathisants UMP, ils sont 48% dans le même cas, et 38% chez les sympathisants PS. Des chiffres qui atteignent les 70% chez les sympathisants du Front national. Les retraités eux, semblent moins suspicieux : ils ne sont que 49% à penser que la plupart des élus sont corrompus, tandis qu’ils sont 56% chez les ouvriers et les cadres, 60% chez les employés et 63% chez les professions  intermédiaires à penser la même chose. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :