Alors que Jérôme Cahuzac a avoué mardi qu’il détenait un compte bancaire non-déclaré à l’étranger, confirmant ainsi les informations de Mediapart, François Hollande a tenu à s’exprimer dès ce mercredi. Ce que le président a dit à propos de cette affaire.

Le PS est en proie à un véritable scandale. Mardi, un ancien ministre du gouvernement qui se veut « exemplaire » a reconnu avoir menti au président de la République, au Premier ministre et aux Français. Une révélation qui a véritablement secoué la majorité. Et alors que les réactions se multiplient au sein même du PS pour dénoncer l’attitude de celui qui était en charge du Budget de l’Etat, le président Hollande a tenu à s’exprimer publiquement ce mercredi. Un discours très attendu, d’autant que de nombreux observateurs se demandent si le chef de l’Etat ignorait réellement que l’un de ses ministres détenait un compte bancaire à l’étranger.

Le président prend acte de la gravité de cette affaireDans une vidéos enregistrée ce mercredi et adressée aux Français, le président François Hollande a ainsi indiqué qu’il avait appris avec "colère et stupéfaction" les aveux de Jérôme Cahuzac. Selon lui, l’ancien ministre "a trahi les plus hautes autorités nationales du pays". Le chef de l’Etat  a par ailleurs insisté sur le fait que "c’est un grave manquement à la morale républicaine".

Le président assure qu’il ne savait rienConcernant les questions qui affluent quant à savoir si le président était au courant des faits reconnus mardi soir par Jérôme Cahuzac, François Hollande a assuré : "il n’a bénéficié d’aucune protection".

Publicité
Le président s’engage à prendre de mesuresEt alors que la majorité est sérieusement ébranlée par cette affaire et que la confiance des Français en le gouvernement a été sapée, le chef de l’Etat s’est engagé à "interdire tout mandat public" à Jérôme Cahuzac. Le président Hollande a également promis de "renforcer la protection des journalistes" mais aussi de "renforcer le pouvoir  et l’indépendance de la justice". Il a par ailleurs annoncé qu’une "réforme du Conseil supérieur de la magistrature" aurait lieu "dès cet été".  Et d’ajouter : "l’exemplarité des élus politiques sera totale".  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

142 commentaires

@askkalus J'aime bien ton

Portrait de Roro71100

Liberté = surveillée..

Egalité = je me marre...

Fraternité = mort de rire !

@askkalus

 

J'aime bien ton post, Roro ; assez lucide dans l'ensemble, mais un peu "décalé" par moments, me semble-t-il.

Hummmmmm... Merci de ton compliment, légèrement acidulé.

ces prétendues "élites" commencent enfin à sentir l'odeur de roussi...

Si seulement ça pouvait être vrai... Mais tu vois, /…./ le sourire en plus. Je persiste : ils commencent à sentir l'odeur du roussi, sinon ils n'offriraient pas cet affligeant spectacle d'une cohorte de crabes s'entre-dévorant à l'assemblée !

Il faut supprimer le sénat -et économiser ainsi les quelques 350 M€ annuel qu'il nous coûte!

Houlà !! Tu touches là à quelque chose de délicat !!! Délicat, moui, considérant la fragilité infinie de ces guignols grabataires, limite impotents, octogénaires qui continuent à se gaver avec l'argent public, mais ultra résistants quant il s'agit de céder un iota de leurs privilèges ! Et je te signale qu'on parle de plus en plus de la 6eme république( raie publique ? lol).

Supprimer le conseil constitutionnel, la planque dorée des ex-présidents aux mains pas toujours propres, parmi des tas d'autres institutions aussi inutiles que coûteuses pour le contribuable

Pas le supprimer ; il joue un rôle important dans l'application de notre Constitution. Sans doute... Peut-être, ça reste à mettre en place ! De toute manière, il y a tant de « niches » ou planques dans lesquelles on trouve des tas d'inutiles payés chers pour pas grand chose ! Ça doit être ça le fameux mille-feuilles français... L'ennui c'est que la société marche sur la tête, en pyramide inversée, où l'on trouve plus de dirigeants, directeurs et hauts cadres, fonctionnaires de tous poils en haut et inversement de moins en moins de réels actifs, productifs en bas de la pyramide !!! On court à la faillite, comme l'avait justement remarqué Fillon en son temps. J'ai connu pas mal de boîtes dans le privé qui ont mordu la poussière de cette manière...


Finalement, on peut comprendre ceux qui se décarcassent pour gagner des millions, n'aient pas trop envie de se faire ponctionner les 3/4 de leurs bénéfices, pour engraisser des tels parasites..

Oui, on peut le comprendre. En revanche, ce qui est beaucoup plus difficile à comprendre c'est le décalage entre les plus hauts salaires et les plus bas. En effet, j'avais d'ailleurs tourné un pamphlet rigolo sur un forum, s'agissant de Carlos G, PdG d'une grande marque automobile, percevant près de 300 fois le smic ! Je m'étais amusé à comparer ses compétences, en matière de fabrication d'une simple bagnole, lui tout seul, confronté à 300 ouvriers monteurs, en pariant sur le fait que la bagnole serait probablement plus rapidement et mieux construite par les 300 ouvriers !

Mais la vérité est que je ne pense pas que tout cela changera de sitôt.

Mouais, là je suis 100 % d'accord, il faudrait que les savants généticiens parviennent à isoler le chromosome de l'avidité-cupidité-égoïsme dans le gène humain.. Et ça, c'est pas demain la veille !

 

Votez pour ce commentaire: 

@ roro : J'aime bien ton

Portrait de askkalus

 

 

 

@ roro :

J'aime bien ton post, Roro ; assez lucide dans l'ensemble, mais un peu "décalé" par moments, me semble-t-il.

 

ces prétendues "élites" commencent enfin à sentir l'odeur de roussi...

 

Si seulement ça pouvait être vrai... Mais tu vois, je ne suis même pas certain que ces élites se fassent plus de souci que ça pour leurs comptes planqués à droite ou à gauche. Pour un qui se fait prendre - et encore quand on sait par où le scandale est arrivé, on peut se demander si... - combien nous roulent tous les jours dans la farine, et avec le sourire en plus.

 

Il faut supprimer le sénat -et économiser ainsi les quelques 350 M€ annuel qu'il nous coûte!

 

Houlà !! Tu touches là à quelque chose de délicat !!! Le dernier qui a - sérieusement - proposé cela, a, devant le résultat négatif du référedum qu'il avait proposé, démisionné la queue entre les jambes. Je ne me rappelle pas de son nom (!!!) mais c'était en avril 1969, me semble-t-il.

 

Après sur le principe, c'est sûr que cette chambre n'exerce plus le contre pouvoir qu'elle devait exercer au début. Surtout aujourd'hui. Elle est donc inutile. Mais on est là dans le cadre d'une éventuelle sixième République. Et là, tu vois, ce n'est pas gagné.

 

Supprimer le conseil constitutionnel, la planque dorée des ex-présidents aux mains pas toujours propres, parmi des tas d'autres institutions aussi inutiles que coûteuses pour le contribuable

 

Pas le supprimer ; il joue un rôle important dans l'application de notre Constitution. Par contre, en changer le mode de fonctionnement et sa composition, absolument d'accord.

Que ce ne soit plus une planque pour des anciens présidents, bien d'accord avec toi. Ça pourrait très bien être une commission ad hoc composée d'experts qui se réuniraient à la demande et qui seraient rémunérés en fonction de leurs délibérations et non sur une base annuelle.


Finalement, on peut comprendre ceux qui se décarcassent pour gagner des millions, n'aient pas trop envie de se faire ponctionner les 3/4 de leurs bénéfices, pour engraisser des tels parasites..

 

Oui, on peut le comprendre. En revanche, ce qui est beaucoup plus difficle à comprendre c'est le décalage entre les plus hauts salaires et les plus bas. Rien ne peut justifier ce décalage : ni la prise de risques des industriels, ni le stress auquel ils sont souvent soumis, ni les heures qu'ils passent au boulot, ni le niveau d'étude des uns ou des autres...

 

Mais la vérité est que je ne pense pas que tout cela changera de sitôt.

Votez pour ce commentaire: 

Qu'un ministre aille jusqu'au

Portrait de a.raf

 Qu'un ministre aille jusqu'au parjure pour tenter de masquer ses responsabilités, est plus un signe d'absence profonde de valeurs et de grande immaturité, qu'une "offense à la république" ; l'offense, elle, a été commise par ceux qui l'ont choisi à ce poste.

Votez pour ce commentaire: 

a.raf a dit : Qu'un ministre

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

a.raf a dit :

 Qu'un ministre aille jusqu'au parjure pour tenter de masquer ses responsabilités, est plus un signe d'absence profonde de valeurs et de grande immaturité, qu'une "offense à la république" ; l'offense, elle, a été commise par ceux qui l'ont choisi à ce poste.

Pour moi, l'offense peut aussi venir du fn, qui depuis l'aveu de Cahuzac font leur vierge effarouché et les donneurs de leçons alors que celui qui a proposé d'ouvrir un compte en suisse et le lui à ouvert n'est autre que Philippe Péninque, proche de Marine Le Pen !

Votez pour ce commentaire: 

@ Shooby : L'impartialité

Portrait de Gillesscott

 

@ Shooby :

 

L'impartialité étant l'absence de parti pris, personne ici ne peut se vanter d'être impartial, ni moi, ni Marilisa, [...] et ni vous,, puisque même vous faites l'apologie de votre façon de pensée (le vote blanc) à longueur de journée, montrant ainsi que vous avez un parti pris. Donc terme très mal utilisé

 

Grosse erreur, je ne prône absolument pas le vote blanc, je vote pour l'instant l'abstention tant que les votes blancs et nuls ne sont pas pris en compte et que si ils sont supérieurs aux scores des "votants" (comme vous en êtes un), ne peuvent pas invalider une élection afin de la refaire avec d'autres candidats que ceux qui ont été recalés.

Vous savez, le fond de ma pensée ? Je n'ai qu'un exemple d'homme intégre, c'est De Gaulle, même avec ses défauts, mais c'était un grand Monsieur, pour le reste,, je ne puis avoir de "parti pris" puisque dans le terme lui-même, il y a le mot "parti" et que je ne suis d'aucun parti. J'essaye simplement d'être intellectuellement honnête, c'est à dire, non point comme vous le faites de décompter le score : "Droite : autant de ripoux" .... "gauche : autant de ripoux." De chaque côté ainsi que dans les extrêmes, c'est un joyeux concours de ripoux.

Il faufrait qu'une bonne fois pour toutes, tous les gens comme vous, de droite comme de gauche, qui croyez fermement aux belles paroles de vos "idoles politiques" respectives, soyez un peu plus raisonnables et vous aperceviez, enfin, que de plus en plus, vous trouverez en face de vous des gens comme moi, qui, sans se croire plus intelligents que les autres ont la faculté de voir clair dans le jeu de tous les politiques actuels quels qu'ils soient, de relativiser leurs magnifiques déclarations d'intention, la plupart du temps suivies d'aucun effet .... et d'en finir au point où j'en suis : foutre l'ensemble du panier de crabes en l'air, faire table rase, et tout recommencer à zéro de manière à ce que les gens qui voudront prendre les rênes du pays, n'aient plus aucun espoir de se faire du blé sur leur "job officiel".

 

Ceci dit, rien ne vous empêche de poursuivre votre rêve, nous sommes en démmocratie, mais, bien amicalement, je vous plains d'en être resté à ces clichés "droite = salauds ; gauches = braves types" .... quels qu'ils soient, ils se foutent tous de votre tronche. C'est votre choix, pas le mien.

Ceci dit, sans aucune animosité, je ne peux même pas dire que je m'en fous complètement, je suis positivement écoeuré.

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @ Shooby

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

Gillesscott a dit :

@ Shooby :

 

L'impartialité étant l'absence de parti pris, personne ici ne peut se vanter d'être impartial, ni moi, ni Marilisa, [...] et ni vous,, puisque même vous faites l'apologie de votre façon de pensée (le vote blanc) à longueur de journée, montrant ainsi que vous avez un parti pris. Donc terme très mal utilisé

 

Grosse erreur, je ne prône absolument pas le vote blanc, je vote pour l'instant l'abstention tant que les votes blancs et nuls ne sont pas pris en compte et que si ils sont supérieurs aux scores des "votants" (comme vous en êtes un), ne peuvent pas invalider une élection afin de la refaire avec d'autres candidats que ceux qui ont été recalés.

Vous savez, le fond de ma pensée ? Je n'ai qu'un exemple d'homme intégre, c'est De Gaulle, même avec ses défauts, mais c'était un grand Monsieur, pour le reste,, je ne puis avoir de "parti pris" puisque dans le terme lui-même, il y a le mot "parti" et que je ne suis d'aucun parti. J'essaye simplement d'être intellectuellement honnête, c'est à dire, non point comme vous le faites de décompter le score : "Droite : autant de ripoux" .... "gauche : autant de ripoux." De chaque côté ainsi que dans les extrêmes, c'est un joyeux concours de ripoux.

Il faufrait qu'une bonne fois pour toutes, tous les gens comme vous, de droite comme de gauche, qui croyez fermement aux belles paroles de vos "idoles politiques" respectives, soyez un peu plus raisonnables et vous aperceviez, enfin, que de plus en plus, vous trouverez en face de vous des gens comme moi, qui, sans se croire plus intelligents que les autres ont la faculté de voir clair dans le jeu de tous les politiques actuels quels qu'ils soient, de relativiser leurs magnifiques déclarations d'intention, la plupart du temps suivies d'aucun effet .... et d'en finir au point où j'en suis : foutre l'ensemble du panier de crabes en l'air, faire table rase, et tout recommencer à zéro de manière à ce que les gens qui voudront prendre les rênes du pays, n'aient plus aucun espoir de se faire du blé sur leur "job officiel".

 

Ceci dit, rien ne vous empêche de poursuivre votre rêve, nous sommes en démmocratie, mais, bien amicalement, je vous plains d'en être resté à ces clichés "droite = salauds ; gauches = braves types" .... quels qu'ils soient, ils se foutent tous de votre tronche. C'est votre choix, pas le mien.

Ceci dit, sans aucune animosité, je ne peux même pas dire que je m'en fous complètement, je suis positivement écoeuré.

oui, petite erreur de ma part, vous ne prônez pas à longueur de page le vote blanc, mais l'abstention ... mais vous prônez quand même quelque chose, donc vous avez un parti pris. On en revient donc à la même situation.

 

Quant à dire que le seul homme politique intègre qu'on ai eu c'est De Gaulle ... bof, même lui, quand je regarde sa bio, je me dis qu'il ne l'était pas totalement, qu'il avait des zones d'ombres qui laisse un doute sur son intégrité ... Mais bon, ça c'est un autre débat, si on commence à parler de ça ici, on est parti pour 150 pages lol

Votez pour ce commentaire: 

Gillesscott a dit : @ Shooby

Portrait de penkayak

 dourven

Gillesscott a dit :

@ Shooby :

 

L'impartialité étant l'absence de parti pris, personne ici ne peut se vanter d'être impartial, ni moi, ni Marilisa, [...] et ni vous,, puisque même vous faites l'apologie de votre façon de pensée (le vote blanc) à longueur de journée, montrant ainsi que vous avez un parti pris. Donc terme très mal utilisé

 

Grosse erreur, je ne prône absolument pas le vote blanc, je vote pour l'instant l'abstention tant que les votes blancs et nuls ne sont pas pris en compte et que si ils sont supérieurs aux scores des "votants" (comme vous en êtes un), ne peuvent pas invalider une élection afin de la refaire avec d'autres candidats que ceux qui ont été recalés.

Vous savez, le fond de ma pensée ? Je n'ai qu'un exemple d'homme intégre, c'est De Gaulle, même avec ses défauts, mais c'était un grand Monsieur, pour le reste,, je ne puis avoir de "parti pris" puisque dans le terme lui-même, il y a le mot "parti" et que je ne suis d'aucun parti. J'essaye simplement d'être intellectuellement honnête, c'est à dire, non point comme vous le faites de décompter le score : "Droite : autant de ripoux" .... "gauche : autant de ripoux." De chaque côté ainsi que dans les extrêmes, c'est un joyeux concours de ripoux.

Il faufrait qu'une bonne fois pour toutes, tous les gens comme vous, de droite comme de gauche, qui croyez fermement aux belles paroles de vos "idoles politiques" respectives, soyez un peu plus raisonnables et vous aperceviez, enfin, que de plus en plus, vous trouverez en face de vous des gens comme moi, qui, sans se croire plus intelligents que les autres ont la faculté de voir clair dans le jeu de tous les politiques actuels quels qu'ils soient, de relativiser leurs magnifiques déclarations d'intention, la plupart du temps suivies d'aucun effet .... et d'en finir au point où j'en suis : foutre l'ensemble du panier de crabes en l'air, faire table rase, et tout recommencer à zéro de manière à ce que les gens qui voudront prendre les rênes du pays, n'aient plus aucun espoir de se faire du blé sur leur "job officiel".

 

Ceci dit, rien ne vous empêche de poursuivre votre rêve, nous sommes en démmocratie, mais, bien amicalement, je vous plains d'en être resté à ces clichés "droite = salauds ; gauches = braves types" .... quels qu'ils soient, ils se foutent tous de votre tronche. C'est votre choix, pas le mien.

Ceci dit, sans aucune animosité, je ne peux même pas dire que je m'en fous complètement, je suis positivement écoeuré.

 

le brigadier bigot

tu est  sincere quand tu parle d'être raisonnable

toi l'integriste religieux qui n'a plus sa raison libre

tu es sincére quand tu  dis sas animosité toi qui sur ce forum preche le lynchage  raciste et religieux

Votez pour ce commentaire: 

Bon, trêve de plaisanterie,

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

 Bon, trêve de plaisanterie, je viens d'apprendre quelque chose qui m'a mis un doute : Cahuzac aurait été en fait trahit par son ex femme Patricia, qui après son divorce a donner les infos aux médias qui a permis de mettre son mari en examen ... sauf que, devinez qui est l'avocate de Patricia Cahuzac ? Une certaine Isabelle Copé, soeur de Jean François Copé, le même qui maintenant profite de cette histoire pour tenter de redorer son blason !!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis pas adepte de la théorie du complot, mais là, il y a des coincidences assez troublantes, tout de même !

Votez pour ce commentaire: 

shooby a dit : Bon, trêve de

Portrait de ..Chris

shooby a dit :

 Bon, trêve de plaisanterie, je viens d'apprendre quelque chose qui m'a mis un doute : Cahuzac aurait été en fait trahit par son ex femme Patricia, qui après son divorce a donner les infos aux médias qui a permis de mettre son mari en examen ... sauf que, devinez qui est l'avocate de Patricia Cahuzac ? Une certaine Isabelle Copé, soeur de Jean François Copé, le même qui maintenant profite de cette histoire pour tenter de redorer son blason !!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis pas adepte de la théorie du complot, mais là, il y a des coincidences assez troublantes, tout de même !

 

Je crois que le grand reproche que l'on fait à Jérôme Cahuzac, aussi bien à gauche qu'à droite, c'est d'avoir menti en affirmant que non, il n'y avait pas de compte à l'étranger, qu'il n'y en avait jamais eu.

 

Je me souviens avoir dit que, concernant l'enregistrement audio, que personne ne pouvait prouver (à ce moment là) qu'il n'était pas dû au talent d'un imitateur.

Votez pour ce commentaire: 

Millie-Chris a dit : shooby a

Portrait de shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

Millie-Chris a dit :

shooby a dit :

 Bon, trêve de plaisanterie, je viens d'apprendre quelque chose qui m'a mis un doute : Cahuzac aurait été en fait trahit par son ex femme Patricia, qui après son divorce a donner les infos aux médias qui a permis de mettre son mari en examen ... sauf que, devinez qui est l'avocate de Patricia Cahuzac ? Une certaine Isabelle Copé, soeur de Jean François Copé, le même qui maintenant profite de cette histoire pour tenter de redorer son blason !!!!!!!!!!!!!!!!!! Je suis pas adepte de la théorie du complot, mais là, il y a des coincidences assez troublantes, tout de même !

 

Je crois que le grand reproche que l'on fait à Jérôme Cahuzac, aussi bien à gauche qu'à droite, c'est d'avoir menti en affirmant que non, il n'y avait pas de compte à l'étranger, qu'il n'y en avait jamais eu.

 

Je me souviens avoir dit que, concernant l'enregistrement audio, que personne ne pouvait prouver (à ce moment là) qu'il n'était pas dû au talent d'un imitateur.

le problème est qu'on aurait jamais découvert le mensonge sans les documents fournis par l'ex femme par l'interméidaire de la soeur de Copé !

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité