Alors que la fête d'Halloween a lieu ce lundi, la police demande à la population de ne pas "terroriser". Elle rappelle que la France est toujours sous la menace d'attentats.

Pendant la soirée d’Halloween, c’est bien connu : il faut faire le plus peur possible. Sauf que la fête arrive après une année marquée par de terribles attentats terroristes. Pour cette raison, la police nationale a livré cette consigne : "Effrayez, mais ne terrorisez pas".

A lire aussi - Pourquoi certaines personnes ont-elles peur des clowns ?

Comme l'explique LCI, pour les forces de l’ordre, le plus important reste la sécurité. Alors que les menaces terroristes persistent, la police demande aux citoyens de "ne pas adopter de déguisement inapproprié". Ainsi, les costumes de guerriers armés, ou tout ce qui ressemblent à un costume de terroriste sont vivement déconseillés.

59% des Français jugent la fête d’Halloween "amusante"

Sur son compte Twitter, la police nationale demande aux fêtards d’opter pour des déguisements de personnages classiques, comme celui de Shrek. "Amusez-vous, déguisez-vous, effrayez mais ne terrorisez pas !", insiste la police.

Publicité
D’après une étude, citée par l’Internaute, 59% des Français jugent la fête d’Halloween "amusante" et 54% la trouvent "populaire". Environ 39% des sondés estiment même que cette fête marque l’occasion de dédramatiser la mort.  

Vidéo sur le même thème : Invasion de zombies à Berlin pour Halloween

Publicité