L’aide de 22 millions d’euros promise par la Grande-Bretagne à la France pour gérer la situation des migrants à Calais suffira-t-elle alors que l’Etat débourse 150 000 euros par jour rien que pour la sécurité.

Alors que l’Angleterre a annoncé une aide de 22 millions d’euros à la France pour faire face à la gestion des migrants stationnés à Calais, combien coûte réellement cette "jungle" à l’Etat français ?

Le nouveau camp coûtera 22 millions d’euros

Pour assurer la sécurité du site, la France débourse en moyenne 150 000 euros par jour nous apprend Le Figaro. Ce montant sert à assurer la mobilisation de 18 unités des forces mobiles venues en renfort dans la région depuis fin octobre. Le premier poste de dépenses étant l’hébergement des gendarmes (seuls 2 escadrons sont en casernement) : la facture s’élève à plus de 50 000 euros par jour pour les loger dans les hôtels de la région. A cela il faut ajouter les frais des indemnités journalières d’absence temporaire, les heures supplémentaires, le carburant…

De plus, la construction, l’aménagement et le fonctionnement du nouveau camp de Calais, avec de multiples préfabriqués, est estimé à 25 millions d’euros. Par ailleurs, le démantèlement partiel de la "jungle" de Calais a aussi un coût.

165 millions pour Eurotunnel, 155 millions pour la région

La sécurisation de l’Eurotunnel, point de passage pris d’assaut par les migrants souhaitant aller en Angleterre, a été estimé en juillet dernier par son PDG, Jacques Gounon, à 165 millions d’euros sur vingt ans. Pour s’ajuster face à la recrudescence de migrants s’introduisant dans le tunnel, le PDG avait même présenté une nouvelle facture de 10 millions d’euros aux Etats français et britannique pour rembourser les dépenses supplémentaires.

Publicité
A cette facture, il faut surtout ajouter le préjudice économique occasionné par la présence de migrants pour les commerçants et professionnels du tourisme de la région. Ainsi, pour compenser les pertes de la région, le maire de Calais, Natacha Bouchart, a obtenu en novembre dernier une enveloppe de 155 millions d’euros, dont 50 millions provenant de l’Etat.

Vidéo sur le même thème : "Jungle" de Calais: démantèlement sous tension 

 

mots-clés : Jungle, Calais, Coût
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité