Son intervention à l’Assemblée mardi soir avait été très remarquée. Alors que Véronique Massoneau, élue écologiste, prenait la parole, Philippe Le Ray s’était mis à imiter la poule. Un dérapage qui lui vaut aujourd’hui un rappel à l’ordre et une retenue sur salaire.

© AFP

Alors que les députés étaient en pleine séance mardi soir sur la question de la réforme des retraites, l’intervention de Véronique Massoneau, élue EELV, a été perturbée par des bruits de basse-cour. Un député UMP s’est en effet mis à imiter la poule, un dérapage qui a conduit Claude Bartolone à jouer au gendarme et à suspendre à la séance quelques minutes.

Privé d'un quart de son indemnité parlementaireL’incident, loin d’être passé inaperçu, n’est pas non plus resté sans conséquences. Si Philippe Le Ray, à qui l’ont doit cette performance, n’avait pas jugé bon de s’excuser auprès de sa collègue des Verts, il lui aurait néanmoins passé un coup de fil dans la matinée de mercredi pour lui présenter ses excuses. Mais le député UMP a également écopé d’une sanction : les présidents de l’Assemblée réunis en conférence ont en effet décidé à l’unanimité, et « compte tenu du caractère sexiste du comportement en cause », d’ « un rappel à l’ordre avec inscription au procès verbal ». Ce qui implique automatiquement une sanction financière : Philippe Le Ray sera ainsi privé d’un quart de son indemnité parlementaire pendant un mois, soit environ 1 400 euros. 

Publicité
Une nouvelle séance agitée mercrediLa question des séances au gouvernement de ce mercredi a elle aussi été agitée. En guise de protestation, et en soutien à Véronique Massoneau, les députées de la majorité avaient décidé d’arriver en retard. Si elles ont été applaudies par les élus de gauche, elles ont été huées par les députés de l’opposition, qui ont quitté l’hémicycle. Claude Bartolone a dû une nouvelle fois faire preuve de fermeté pour ramener le calme. « Il y a des combats qui devraient permettre de rassembler beaucoup plus largement dans cet hémicycle. L'égalité hommes-femmes en fait partie » a-t-il déclaré.

Publicité