Aux Etats-Unis, une mère a été condamnée à 51 ans de prison mardi après avoir échangé sa fille contre de l’héroïne. Forcée à consommer de la drogue, la petite a été violée par le trafiquant. 

C’est une histoire abominable. Dans le comté d’Hamilton (Ohio), aux Etats-Unis, une femme a été condamnée à 51 ans de prison mardi pour avoir échangé sa fille contre de l’héroïne. Pire encore, April Corcoran (32 ans) a forcé sa fille à consommer la drogue et a autorisé le trafiquant, Shandell Willhingham (42 ans), à la violer à plusieurs reprises.

A lire aussi - Un bébé tigre abandonné par un trafiquant de drogue en région parisienne

Comme l’explique le New York Daily News, la police a lancé son enquête en juin 2014, lorsque que la fille, âgée alors de onze ans, est allée vivre avec son père et sa belle-mère. Elle leur a alors raconté ce qu’elle a dû subir : sodomie, viol, sexe oral... Le trafiquant aurait même enregistré des scènes d’abus sexuels dans son appartement.

"Elle n’avait pas d’argent pour s’acheter de l’héroïne"

La mère a ensuite été reconnue coupable de 27 charges, dont trafic d’être humain, complicité de viol et mise en danger de la vie d’une enfant. Elle avait plaidé coupable devant le juge le 9 juin dernier.

Shandell Willihingham est, lui, toujours poursuivi par la justice avec 26 chefs d’accusation retenus contre lui. Il est accusé notamment de viol, trafic d’être humain, proxénétisme sur mineur ou encore de brutalité. Il se présentera devant la justice le 10 août.

Publicité
"Elle n’avait pas d’argent pour s’acheter de l’héroïne auprès de son dealer, donc elle a offert sa fille", a expliqué la procureure, Katherine Pridemore. "Nous savons tous que la drogue vous pousse à faire des choses, mais en même temps, offrir votre propre enfant, celui dont vous êtes la mère, c’est impensable", a-t-elle poursuivie.

"L’héroïne détruit les familles", a assuré l’avocat général de l’Ohio, Mike Dewine. "L’héroïne amène les gens à ne penser qu’à approvisionner leur besoin".

Dans le comté d’Hamilton, 298 habitants sont morts d’une overdose d'héroïne l’an passé.  

Vidéo sur le même thème : Drogue : 18 millions partis en fumée