Depuis la confirmation que Najim Laachraoui était le second kamikaze de l’aéroport, il resterait deux hommes suspectés d’avoir participé directement aux attentats.

Trois jours après les attentats, les investigations de la police se poursuivent. Pour l’heure, trois kamikazes ont été identifiés : les frères El Bakraoui, dont l’un s’est fait exploser à l’aéroport et l’autre dans le métro, et Najim Laachraoui, dont on a appris mercredi soir qu’il était le second kamikaze de l’aéroport.

Selon Le Monde, ce n’est pas un homme qui est recherché mais deux, dont les identités sont encore inconnues. Le premier était avec Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui à l’aéroport. Sur la photo de vidéosurveillance diffusée, c’est l’homme le plus à droite, vêtu d’un manteau beige, muni de lunettes de soleil et coiffé d’un bob.

A lire aussiAttentats de Paris et Bruxelles : qui était Najim Laachraoui ?

Un second terroriste dans le métro ?

On le voit à côté des deux autres pousser un charriot avec une épaisse valise noire dessus où étaient cachés les explosifs. Seulement l’homme s’est enfui en laissant son charriot sur place. Par la suite, le sac a explosé en raison de l’instabilité des produits explosifs qu’il contenait après l’arrivée des démineurs, sans faire de blessé.

Publicité
Mais alors que l’on pensait qu’il était désormais le seul homme recherché par la police, le quotidien du soir affirme qu’un second complice est activement recherché. "Il a été filmé, portant lui aussi un gros sac, par les caméras de vidéosurveillance du métro bruxellois en compagnie de Khalid El Bakraoui, peu avant que ce dernier ne se pulvérise dans la station de Maelbeek", écrit Le Monde.

Vidéo sur le même thème : Bruxelles : le quartier européen, ville fantôme

Publicité