Arte rediffuse ce jeudi 5 mars Three Girls, une minisérie britannique adaptée d'un fait divers glaçant.
Three Girls (Arte) : l'histoire vraie glaçante du trafic sexuel qui a secoué l'Angleterre

Fidèle à sa ligne éditoriale, de proposer des séries européennes de qualité, Arte rediffuse ce jeudi 5 mars Three Girls. Adaptée d'un fait divers glaçant, cette minisérie britannique a été récompensée de 5 Baftas en 2018, dont celui de la meilleure mini-série, et également décroché le prix spécial du jury au Festival de la Rochelle 2017.

Un scandale qui a traumatisé le Royaume-Uni en 2012

Three Girls met en scène un scandale qui a traumatisé le Royaume-Uni en 2012. Cette année-là, un trafic sexuel d'adolescentes à Rochdale, dans le nord-ouest de l'Angleterre, est dévoilé. Quatre ans auparavant, une jeune fille de 15 ans est interrogée par la police, après avoir brisé la vitrine d'une épicerie. Elle raconte alors avoir été violée par deux employés de la boutique en question. Malgré ses déclarations et les preuves, dont des traces d'ADN, l'affaire est classée sans suite, l'adolescente n'étant pas jugée comme un témoin crédible.

Le dossier ne reprend qu'en 2009, un an après le témoignage de l'adolescente. En 2012, neuf hommes sont finalement condamnés à des peines de 4 à 19 ans de prison. L'affaire concernait près de quarante-sept jeunes filles, de 13 à 15 ans, abusées sexuellement. Les hommes, huit d'origine pakistanaise et un d'origine afghane, les appâtaient avec des cadeaux, de l'argent et de l'alcool. Les jeunes filles étaient ciblées en raison de leur milieu social et leur vulnérabilité. Leurs témoignages sont tous...