Ecouter l'article :

ENTRETIEN - Stéphane Rotenberg sera aux commandes de l'édition All-Stars de Pékin Express dès ce mardi 25 février sur M6. A cette occasion, l'animateur nous a confié sa plus grande peur lors des tournages du jeu d'aventure.
Pékin Express : Stéphane Rotenberg se confie sur sa plus grande peur lors des tournages© Patrick Robert/M6

Pékin Express fait son grand retour ce mardi 25 février à 21h05 sur M6. Pour ses 15 ans d'existence, l'émission revient avec une édition All-Stars dans laquelle sept binômes emblématiques du jeu vont se lancer dans une course effrénée sur la "route mythique", qui n'est autre que le parcours de la première saison qui relie Moscou à Pékin. Lors de la conférence de presse de cette nouvelle saison, Planet  a rencontré Stéphane Rotenberg.

Depuis le lancement du jeu en 2006, l'animateur nous confie qu'il n'a jamais connu la peur lors des tournages et nous assure que ni les candidats ni l'équipe de production n'ont été mis en danger au cours de cette nouvelle saison. "Le contre-balancement des pays très régulés [ndlr : la Russie et la Chine], c'est qu'on ne se sent jamais physiquement en danger", a-t-il affirmé.

Accusation d'espionnage, accident de la route spectaculaire....

A l'instar du couac administratif qui a émaillé cette nouvelle édition, Stéphane Rotenberg  a évoqué quelques situations délicates auxquelles il a dû faire face lors des saisons précédentes notamment en Inde lorsque le tournage a été interrompu dans la petite ville de Chalsa. La raison ? Les candidats et l'équipe de tournage ont été interpellés et placés en garde à vue par les autorités locales pour utilisation illégale de téléphones satellitaires et soupçons d'espionnage. S'ils ont rapidement pu être libérés, certains membres de la production ont en revanche été assignés à résidence dans un hôtel pendant plusieurs mois.

Autre belle frayeur, l'animateur a été victime d'un accident de la route spectaculaire lors du tournage de la saison 8 de Pékin Express aux Philippines en 2012. Alors qu'il présentait le paysage de la quatrième étape au guidon d'un side-car, il a soudainement perdu le contrôle de son véhicule et s'est mis à dévier dans l'autre sens de la circulation. Lui et son passager, le propriétaire du side-car, ont violemment été percutés par une camionnette. Les deux hommes s'en sont sortis quasiment indemnes de l'accident, avec quelques plaies et points de sutures. "C'est un banal accident de la route, sans grande conséquence. J'ai été pris en charge et soigné par le médecin de Pékin Express, et la course a pu repartir quelques heures plus tard", a-t-il dédramatisé dans une interview accordée au magazine Télé-Loisirs.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.