La prochaine saison de Koh-Lanta, intitulée Les 4 Terres et attendue probablement pour la rentrée prochaine sur TF1, verra les candidats répartis selon leur origine régionale… Histoire de les surprendre un peu plus, la production a mis en place un autre stratagème qui devrait bien leur donner du fil à retordre : l'îlot de l'exil.
Koh-Lanta 2020 : cette autre nouveauté qui va bouleverser la vie des aventuriers…

Koh-Lanta, c'est bientôt reparti sur TF1 ! Après l'incroyable succès de la précédente saison (6,8 millions de téléspectateurs en moyenne étaient réunis devant la Une pour suivre les péripéties de L'île des Héros, et l'émission a gagné 60 % de public en plus entre son premier et son dernier épisode !), la chaîne compte bien capitaliser sur ces nouveaux fidèles qu'elle est parvenue à captiver, en vue de la prochaine salve du jeu d'aventure de TF1, intitulée Les 4 Terres. Une fournée qui devrait être diffusée à la rentrée prochaine même si, pour l'heure, aucune date de diffusion précise n'a été communiquée à la presse.

Des équipes inspirées par les points cardinaux

Pour cette ultime saison tournée aux Iles Fidji, la production a donc fait le choix de convier 24 candidats (un record dans l'histoire de l'émission !) et de composer quatre équipes (une première aussi) en fonction de leur provenance régionale : à savoir le Nord, l'Est, l'Ouest et le Sud. Une répartition déjà testée dans des versions internationales du jeu, mais sous une autre forme.

L'ilot de l'exil… ou plutôt de l'enfer ?

Jamais avare en surprise, les participants devront également composer avec un nouveau rebondissement, qui risque bien de les déstabiliser : à l'issue de chaque épreuve de confort, l'équipe qui arrivera dernière sera contrainte de s'exile, 24 heures, et juste avant l'épreuve d'immunité, sur un ilot sans ressource, baptisé "L'Ilot de l'exil". Les...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !