Dès le premier jour de compétition sur les sommets, la comédie Forte a largement séduit les festivaliers. Grâce principalement à l'énergie, la drôlerie et la profondeur de son actrice principale, Melha Bedia !
Alpe d'Huez 2020 : Melha Bedia, la petite soeur de Ramzy, assure un début de compétition drôlement "Forte"

On peut dire que ça commence... Forte ! Tout premier long-métrage à être présenté en compétition, Forte a d'ores et déjà séduit son public. Une comédie bien sentie, mélange efficace d'humour ravageur et d'émotions subtiles, sur un sujet étonnant : la pole dance ! Surtout, un portrait sensible et réaliste de femme, littéralement porté par son actrice principale : Melha Bedia, la petite soeur de Ramzy. L'humoriste et comédienne, déjà apparue dans l'émission Quotidien et qui avait prêté sa voix au documentaire Bleues diffusé pendant la Coupe du monde féminine, a conquis l'Alpe d'Huez avec son énergie, sa tchatche, mais aussi une sensibilité à fleur de peau.

Forte, ou l'émancipation par la pole dance

Forte, c'est donc l'histoire de Nour, incarnée par Melha Bedia, jeune femme loin des canons du glamour qui s'affiche dans les magazines mais qui revendique sa part de rêve. Coincée entre sa mère trop présente, ses potes qui ont du mal à s'assumer et son boulot en tant que comptable dans un club de sport, elle a bien du mal à séduire la gente masculine. Jusqu'à ce qu'elle découvre l'univers de la pole dance par l'intermédiaire d'une professeur bien intentionnée. Il y a évidemment une part de Bridget Jones dans ce portrait girl power, mais une Bridget à la sauce française et 21ème siècle. Ça clashe, ça vanne à tout va, de quoi assurer quelques séquences mémorables, que cela soit lors d'une sortie entre potes en boîte de nuit ou...