Bruno Le maire s'est dit favorable à la publication des salaires médians dans les entreprises. Une mesure inscrite dans la loi Pacte actuellement examinée par les députés.
IllustrationIstock

Gagner vous plus ou moins que collègues : une mesure de la loi Pacte

Côté salaire, êtes-vous en haut ou en bas de l'échelle ? Vous pourriez bientôt le savoir avec précision... Invité sur le plateau de BFMTV, Bruno Le Maire s’est déclaré favorable à la transparence des rémunérations, ce mardi 25 septembre. Le ministre de l’Economie et des Finances a précisé qu’il souhaitait "un rapport d’équité qui soit obligatoire" et "inscrit dans la loi Pacte".

Bruno Le Maire a expliqué que figuerait dans ce rapport "la moyenne des salaires, mais également la médiane de façon à ce qu'il y ait une transparence sur la distribution des salaires dans les plus grandes entreprises françaises et sur les écarts salariaux entre les chefs d'entreprise et les salariés".

L’objectif est de mettre fin aux trop grandes disparités de rémunération. Pour l’ancien ministre de l’Agriculture de Nicolas Sarkozy, "il est naturel qu'il y ait des salaires plus élevés que d'autres, mais il ne doit pas y avoir d'excès". Selon lui, "c'est dangereux pour la cohésion de la société".

A lire aussi : Taxe foncière, salaire, gaz… Tout ce qui change au 1er octobre 2018

Gagner vous plus ou moins que collègues : "connaître la distribution des salaires"

Seule la publication de la moyenne des salaires dans les entreprises était prévue à l'origine. Une mesure qui "ne donne pas beaucoup d’indications sur les écarts de salaires", déclare Bruno Le Maire. Sur proposition d’autres députés, la publication du salaire médian a donc été retenue "pour mieux connaître la distribution des salaires entre les chefs d'entreprise et les salariés", indique-t-il sur BFMTV.

La transparence des rémunérations concernera uniquement les entreprises cotés au CAC 40. Ces dernières devront donc se soumettre à cette obligation de publication dès l’entrée en vigueur de la loi Pacte prévue en 2019.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.