Mois après mois, hausses de tarifs et ajustement de prix continuent. Certaines risquent d'ailleurs de grever fortement vos finances… Et ce, dès le 1er octobre 2018 !
IllustrationIstock

Tout ce qui change au 1er octobre 2018 : nouvelle hausse des tarifs du gaz

Comme souvent, le prix du gaz devrait augmenter dans les jours qui viennent, rapporte Le Dauphiné Libéré, qui se base sur les informations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Les tarifs réglementés devraient grimper de 3,25% en moyenne en octobre, pour les particuliers.

En pratique, les ménages utilisant le gaz pour se chauffer connaîtront la plus forte hausse (3,3%). Ceux qui s’en servent pour uniquement pour cuir leurs plats subiront une hausse de 1% tandis que les foyers qui en font un double usage accuseront une hausse de 2% en moyenne.

Cette nouvelle hausse, qui survient après un saut de 9,2% en juillet et de 6,9% en janvier fait suite à l’augmentation des coûts d’approvisionnement d’Engie, souligne le quotidien régional.

Tout ce qui change au 1er octobre en 2018 : hausse du salaire net

A partir du 1er octobre 2018, l’ensemble des salariés de France devraient bénéficier d’une augmentation de leur salaire net, indique le site d’information Dossier Familial. En effet, leur rémunération ne sera plus soumise à la cotisation salariale d’assurance-chômage, qui doit être supprimée, comme l’indiquait l’Urssaf au début du mois de septembre.

Jusqu’à présent, la somme prélevée correspondait à 0,95% du salaire brut, dans la limite de 13 244 euros par mois.

Tout ce qui change au 1er octobre 2018 : quand faut-il payer la taxe foncière ?

Les contribuables propriétaires ou usufruitiers d’un bien immobilier au 1er janvier 2018, doivent s’acquitter de la taxe foncière. Si vous n’optez pas pour un moyen dématérialisé, vous avez jusqu’au lundi 15 octobre 2018. Si vous préférez passer par le télépaiement, la date limite est fixée au samedi 20 octobre 2018 à minuit, rappelle le site du service public.

Si le montant de l’impôt dépasse 1 000 euros, vous devez le payer directement en ligne ou par prélèvement automatique. Dans le cas inverse, vous pouvez le payer en ligne, par prélèvement à l’échéance, mensualisation, titre interbancaire de paiement, virement, chèque ou espèces dans la limite de 300 euros.

Tout ce qui change au 1er octobre 2018 : les nouvelles dates de vacances de la Toussaint

Comme le site du service public le rappelle, les dates des vacances scolaires dépendant de la zone où est situé l’établissement. En zone A, B, C – ce qui représente l’intégralité de la France métropolitaine, exception faite de la Corse – les vacances de la Toussaint débuteront le samedi 20 octobre et finirent le lundi 5 novembre. En Corse, elles commenceront le mardi 23 octobre mais finiront le lundi 5 novembre également.

Vidéo : À quoi servent vos impôts ?