Elise Lucet revient ce mardi soir sur France 2 avec Cash Investigation. La nouvelle saison du magazine démarre avec un documentaire alarmant consacré au plastique et signé Sandrine Rigaud.
AFP
Sommaire

Cash Investigation : une panique nommée plastique

Cette rentrée 2018 signe le retour de Cash Investigation sur France 2. Ce mardi soir à 21 heures, Elise Lucet sera de nouveau en plateau pour assurer la présentation du premier numéro de cette nouvelle saison, consacré au plastique. L’enquête réalisée par Sandrine Rigaud démarre autour du célèbre continent plastique "qui n’en finit pas de grandir tant les grandes marques nous rendent accro à ce matériau", explique le communiqué de presse. Mais loin de se contenter des enjeux environnementaux – qui sous-tendent évidemment tout le documentaire – Cash Investigation enchaîne sur l’aspect consommation et lobbying.

Sandrine Rigaud met ainsi à jour les stratégies des entreprises pour culpabiliser le consommateur, sans pour autant prendre les mesures qui s’imposent face au défi du recyclage. Moins de deux semaines après la démission de Nicolas Hulot, il est également question de la place des lobbys et de leur mode d’action….Détail.

Cash Investigation : lobbying et promesse en polymère

Pour cette enquête sur laquelle elle aura planché pendant un an, Sandrine Rigaud s’est particulièrement intéressée aux promesses des compagnies grosses pourvoyeuses de plastique. Parmi elles, la Coca-Cola Company qui détient les marques Coca, Minute Maid, Sprite, Fanta, Nestea et de nombreuses autres. Chaque seconde, elle vend 4000 bouteilles, rappelle la journaliste.

"Des grandes entreprises comme Coca-Cola Company ont intérêt à faire des promesses concernant le recyclage. De manière très ambitieuse, au début des années 2000, Coca promettait par exemple 25% de plastiques recyclé dans ses bouteilles en 2015. Aujourd’hui elle en est à 7%", note Sandrine Rigaud contactée par Planet.

La journaliste a notamment mis la main sur des notes internes qui montrent que la compagnie ne joue pas toujours cartes sur tables et que la pratique est loin d’être nouvelle. Les entreprises font ainsi le choix de culpabiliser les consommateurs plutôt que de remettre en question leur pratique.

"Les entreprises n’hésitent pas à se cacher derrière des associations qui prétendent lutter pour la protection de l’environnement. Cela leur permet d’atteindre le politique et de peser sur les décisions. Il y a par exemple Gestes propres, derrière laquelle se cache des financements de Danone et Coca Cola. Cette association fait des campagnes très culpabilisantes auprès du consommateur, sans poser les bonnes questions à côté, c'est-à-dire celle de la production en amont", explique la journaliste.

Au niveau européen, le Clean Europe Network (réseau pour une Europe propre) a été crée par le lobby de l’emballage, détaille Sandrine Rigaud. 

Cash Investigation : Elise Lucet met la main à la PETE

Elise Lucet qui était restée très discrète sur les réseaux sociaux en août et juillet a repris le clavier pour promouvoir ce premier épisode de cette nouvelle saison de Cash. D’ailleurs, comme elle en a l’habitude, la journaliste a de nouveau incarné l’enquête auprès de Sandrine Rigaud. Elle apparaît notamment dans la bande-annonce, où on peut la voir se faire claquer la porte au nez…

Elise Lucet réserve également une petite surprise à ses spectateurs dans une séquence mêlant ambiance rétro et déguisement...

Pour l’instant aucune autre information n’a fuité concernant la suite de la saison de Cash investigation. Comme elle en a l’habitude, la production ne communiquera que trois semaines avant la diffusion d’un documentaire.

Si Elise Lucet a régulièrement dénoncé les entraves à l’investigation avec le vote de la loi sur le secret des affaires auquel elle s’est fermement opposé, Cash Investigation peut se targuer d’avoir fait une belle saison 2017-2018. Le magazine a même réalisé sa plus belle audience à 3,8 millions de téléspectateurs et plus de 17% de parts de marché lors de son numéro de rentrée, "Travail, ton univers impitoyable". Un épisode talonné par la grande enquête consacrée au lait de Jean-Baptiste Renaud, 3,5 millions de téléspectateurs, et dont Planet vous parlait en janvier dernier.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.